Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 16:24

Terra Nostra, by Carlos FUENTES



Présentation de l'Editeur


 

    La Seine bouillonne, les flagellants investissent Saint-Germain-des-Prés. Des tours de Saint-Sulpice s'élèvent les fumées de l'holocauste, tandis que sur les Quais les femmes de tous âges accouchent d'enfants mâles, tous marqués du sceau de l'Usurpateur : croix de chair sur l'omplate et six orteils à chaque pied.
    Nous sommes à la veille de l'an 2000... De l'Amérique latine, il ne reste que terres ravagées par la publicité ou le génocide et quelques réfugiés témoins de ce que fut la culture d'un continent.
    Millénariste, érudit, hallucinatoire, ce maître livre de Carlos Fuentes scrute pourtant le passé, hanté par les fantômes de Charles Quint, Philippe II et Charles II, dit « l'Ensorcelé », facettes d'un personnage unique : le Monarque Eternel de toutes les Espagnes. Don Quichotte et Don Juan trouvent ici une jeunesse commune, tandis que Jeanne la Folle continue à traîner le corps momifié de son bien-aimé époux d'un couvent de Castille à l'autre.
    Autour d'eux, une foule de figures-collages nous restitue l'histoire en même temps que le mythe : chefs du soulèvement paysan des « Comuneros », inventeurs d'hérésies, artistes et criminels, saints et fous de la mémoire vécue ou imaginée du monde hispanique. Célestine surtout, violée par le Souverain le jour de ses noces, qui réapparaît - les lèvres tatouées, fille d'une louve et du Malin, compagne des trois bâtards marqués du sceau de l'Usurpateur, dont l'un fera le voyage initiatique vers les volcans du Nouveau Monde.
    Parce qu' « il faut plus d'une vie pour parfaire une personnalité », Carlos Fuentes se penche ici sur la naissance, la passion, la mort et la modification de la civilisation commune à son continent et à l'Espagne - triple, car chrétienne, juive et musulmane -, ainsi qu'au pourtour de la Méditerranée.
    Abolissant toute chronologie connue au profit d'un temps réel qui contiendrait tous les temps, Terra Nostra est le livre des cercles, des spirales convergeant en un seul lieu : l'Escurial. Le Souverain en poursuit la construction, faisant fi de la réalité du pays : monastère, palais et nécropole de la royauté espagnole d'où l'on s'élance vers les confins de l'antiquité méditerranéenne comme vers la forêt vierge du Nouveau Monde. A ce carrefour, l'œuvre peinte de Bosch ou de Signorelli renvoie à un masque de plumes aztèque et l'on découvre que Cervantès, narrateur secret de cette histoire, est aussi l'auteur de La Métamorphose.
    Ce n'est pas un hasard si Carlos Fuentes situe le début et la fin de son récit à Paris, ce « point exact de l'équilibre moral, sexuel et intellectuel entre deux mondes qui ont fait notre malheur... l'anglo-saxon et le latin». Roman gigogne où tout est signe, symbole, allégorie, Terra Nostra invite chacun à une quête profonde de notre personnalité cachée dans les méandres d'une expérience historique commune dont les « nouveaux barbares » tentent d'abolir le souvenir.



    Carlos Fuentes est né à Mexico n 1928. Fils de diplomate, il a poursuivi ses études au Chili, en Argentine, aux États-Unis.
    Ambassadeur du Mexique en France de 1975 à 1977, il avait longuement vécu à Paris auparavant. Il enseigne actullement aux États-Unis.
    Cinq romans, un recueil de nouvelles et deux pièces de théâtre de Carlos Fuentes ont paru en langue française. Terra Nostra a obtnu en 1977 le prix Romulo Gallegos, la plus haute distinction littéraire d'Amérique latine.



à Sylvia


FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


 

Agrandir


Titre :   Terra Nostra
Auteur :   Carlos   FUENTES
Edition :   GALLIMARD     nrf

du monde entier

roman

TRADUIT DE L'ESPAGNOL
PAR CÉLINE ZINS


Titre original :
TERRA NOSTRA

Dépôt légal : 3 trimestre 1979    
N° d'édition : 25590.

Cet ouvrage
a été achevé d'imprimer
sur presse CAMERON
dans les ateliers de la S. E. P. C.
à Saint-Amand (Cher), le 18 septembre 1979.

Imprimé en France.


Tous droits de traduction, de reproduction et d'adaptation
résevés pour tous les pays.


© Carlos Fuentes, 1975 et 1977.
© Éditions Gallimard, 1979, pour la traduction française.


Reliure :   Broché sur carton souple.
Jacquette rempliée avec texte.
Nombre de pages : 833         TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   1080 grammes             Format :   140 x 205 mm
I.S.B.N :   NON                         Code Barre = EAN :   NON


COUVERTURES


 

Terra Nostra, by Carlos FUENTES       Terra Nostra, by Carlos FUENTES




COMMENTAIRE en ligne



Terra Nostra, by Carlos FUENTES
www.amazon.fr

CITATION



Que cherche-t-il ce fantôme...?

GOYA,   Les caprices

Ardente, déguenillée, c'est elle, la marâtre
Originaire. Dont tant, comme toi, sont
Douloureux et par elle dolents.


CERNUDA,   Ser de Sansuefia.

Utterly transformed,
A terrible beauty is born...


YEATS,   Easter, 1916.


ANNEXE



Terra Nostra, by Carlos FUENTES
Editeur :   Gallimard nrf, (21 Août 1979)
Collection :   du monde entier
I.S.B.N-10 :   2070287432
www.amazon.fr


DU MÊME AUTEUR


 

  • LA PLUS LIMPIDE RÉGION
  • LA MORT D'ARTEMIO CRUZ
  • CHANT DES AVEUGLES
  • ZONE SACRÉE
  • PEAU NEUVE
  • LE BORGNE EST ROI
  • CÉRÉMONIES DE L'AUBE
  • LA TÊTÊ DE L'HYDRE




LIENS



Wikipédia
Carlos FUENTES

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog