Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 14:30

Thalassa, by Jan de HARTOG




Présentation de l'Editeur







Néant



















Fiche Technique du livre


 



Titre :   Thalassa
Auteur :   Jan de HARTOG
Edition :  René JULLIARD
30,   rue de l'Université,   30
PARIS

Roman
Traduit de l'anglais
par
Pierre JAVET

ACHEVÉ D' IMPRIMER LE
10 JUIN 1952 SUR LES
PRESSES DE L' IMPRIMERIE
MÜH-LE ROUX A
STRASBOURG POUR RENÉ
JULLIARD, ÉDITEUR A PARIS



N°  d'éditeur :   737

Copyright 1952 by René Julliard, Paris.
IMPRIME EN FRANCE

Reliure :  Relié sur semi-cartonnage Editeur
Feuilles coupées main.

Nombre de pages  :  249                                        TABLE DES MATIÈRES : NON

Poids :  249 grammes                             Format :   140 x  190 mm
I.S.B.N :   NON                                         Code Barre = EAN:   NON

Livre épuisé chez l' editeur

 

 

Extrait   Thalassa, by Jan de HARTOG   page 61


 

  J'allai prendre un verre quelque part, et puis un autre. Je me réfugiai dans un cinéma. Mais je ne pouvais m'intéresser à ce qui se passait sur l'écran. Tandis que s'entretuaient des ombres, je pensais à cette femme et avec quel art elle avait su nous définir, après avoir simplement parcouru du regard nos cabines abandonnées.
  J'y pensais encore en m'asseyant à table, et encore, couché dans une petite chambre d'hôtel, contemplant le plafond. Ce n'était pas si difficile après tout. Ce qu'elle m'avait appris, et d'une façon lumineuse, c'est que nous étions comme les autres. Des gars de notre espèce, elle en avait vu des milliers, elle en verrait bien d'autres. Chose étrange, je me sentais plus seul que jamais.
  Lorsque je m'éveillai, le lendemain matin, j'eus une vision assez nette de l'avenir. Sans doute, l'avais-je vécu en rêve? Je sus qu'il me restait une dernière chance à courir avant d'échouer à Marseille à la recherche de M. Maurice. Je fis le compte de mon argent. Il me fallut calculer au plus juste avant de m'assurer que la chose était possible. Elle m'avait donné son adresse avant notre séparation, me demandant de ne pas la laisser sans nouvelles. Je ne lui avais jamais écrit. Sans doute avait-elle déménagé; c'était un risque à courir.
Le Presbytère, Woodcliff, par Oxford. Va pour Oxford. Je voyageais un peu comme un somnambule, je ne pensais à rien. Il serait toujours temps de penser lorsque j'aurais pu lui parler, lorsque je l'aurais entendu me dire : « Allons, capitaine, ne faites pas l'enfant. » Je l'évoquais dans son uniforme tendu sur les hanches, avec son bizarre petit bonnet tantôt sur l'œil et tantôt sur la nuque.
  Je lui téléphonai depuis la gare à Oxford et nous nous donnâmes rendez-vous au car de cinq heures. C'est alors que je réalisai combien j'avais eu de la chance de la trouver là. Elle n'avait point paru surprise en entendant ma voix, elle trouva tout naturel de m'attendre au car. Elle n'était plus tout à fait la même en vêtements civils, elle paraissait un peu moins maigre, les jambes un peu plus fortes. Elle portait un petit bonnet de pirate avec un pompon rouge qui la rendait parfaitement ridicule. Je ne pu m'empêcher de sourire en la voyant, j'étais content d'être venu. Elle me prit affectueusement la main et me dit « C'est vraiment chic d'être là. Le thé vous attend. » ...................




ANNEXE



Thalassa, by Jan de HARTOG
Editeur :   René JULLIARD (1 janvier 1952)
A.S.I.N :   B004434JVU
www.amazon.fr


DU MÊME AUTEUR



chez le même éditeur :

STELLA,   roman traduit par Jacques Dodeman.
MARY,   roman traduit par Pierre Javet.


chez d'autres éditeurs :

JEAN WANDELAAR   (Gallimard)
MAITRE APRES DIEU   (Billaudot)


LIENS



Wikipédia
Jan de HARTOG

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog