Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 09:11

 Thérèse DESQUEYROUX, by François MAURIAC




Présentation de l'Editeur





Néant







FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


Agrandir


Titre :   Thérèse DESQUEYROUX
Auteur :   François   MAURIAC
DE L'ACADÉMIE FRANÇAISE
Edition :   COLLECTION POURPRE  


Imprimé en France
BRODARD & TAUPIN
Paris-Coulommiers
397 - 5 - 1491.

Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.
Copyright by Bernard Grasset, 1927.


Reliure :   Reliée sur cartonnage
Nombre de pages : 191   TABLE DES MATIÈRES : NON

Livre épuisé chez l'Editeur


Poids :   155 grammes     Format :   115 x 170 mm
I.S.B.N :   NON               Code Barre = EAN :   NON


EXTRAIT   Thérèse DESQUEYROUX, by François MAURIAC   page : 5


Thérèse DESQUEYROUX, by François MAURIAC -image-70-150

 




  L'avocat ouvrit une porte. Thérèse Desqueyroux, dans ce couloir dérobé du Palais de Justice, sentit sur sa face la brume et, profondément, l'aspira. Elle avait peur d'être attendue, hésitait à sortir. Un homme, dont le col était relevé, se détacha d'un platane; elle reconnut son père. L'avocat cria : "Non-Lieu" et, se retournant vers Thérèse :
  "Vous pouvez sortir : il n'y a personne."
  Elle descendit des marches mouillées. Oui, la petite place semblait déserte. Son père ne l'embrassa pas, ne lui donna pas même un regard; il interrogeait l'avocat Duros qui répondait à mi-voix, comme s'ils eussent été épiés. Elle entendait confusément leurs propos :
  "Je recevrai demain l'avis officiel du non-lieu.
  - Il ne peut plus y avoir de surpris?
  - Non : les carottes sont cuites, comme on dit.
  - Après la déposition de mon gendre, c'était couru.
  - Couru... couru... On ne sait jamais.
  - Du moment que, de son propre aveu, il ne comptait jamais les gouttes...
  - Vous savez, Larroque, dans ces sortes d'affaires, le témoignage de la victime... "
  La voix de Thérèse s'éleva :
  "Il n'y a pas eu de victime.
  - J'ai voulu dire : victime de son imprudence, madame."


Reproduction interdite





CITATION


 

  Seigneur, ayez pitié, ayez pitié des fous et des folles! O Créateur! peut-il exister des monstres aux yeux de celui-là seul qui sait pourquoi ils existent, comment ils se sont faits, et comment ils auraient pu ne pas se faire...

Charles BAUDELAIRE.




ANNEXE



Thérèse DESQUEYROUX, by François MAURIAC
Editeur :   Collection Pourpre
A.S.I.N :   B0017XAN74
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
François MAURIAC

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog