Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 15:58

Un souvenir, by Michel Déon



Présentation de l'Editeur


 

    Un souvenir. Ce n'est qu'un souvenir. Peu de chose en vérité pour Edouard qui, désireux de goûter à tout, s'est gardé libre sa vie durant. Pourtant ressuscité de ses cendres grâce à une vieille photo, ce souvenir, qu'Edouard croyait enfoui sous des montagnes d'autres souvenirs, refait soudain surface et lance un appel au secours pour que ne soient pas oubliés les élans passionnés de l'adolescence, les tendres échanges avec une frêle beauté. Cela se passait avant la guerre, à Westcliff-on-Sea, une station balnéaire de l'Essex, et ils étaient très jeunes, elle Sheila, lui alors surnommé Ted. Trop jeunes pour se dire toujours.

    Quand, un demi-siècle plus tard, Edouard retrouve inchangés le ciel, la mer, la maison de la bien-aimée, le souvenir devient si douloureux à son cœur qu'il pense seulement à le fuir. Ce voyage sur des traces anciennes n'aura tout de même pas été inutile : dialoguant avec son passé, Edouard sait enfin que la vie a été généreuse avec lui : elle lui a permis d'aimer.



FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


 

Agrandir


Titre :   Un souvenir
Auteur :   Michel   DÉON
de l'Académie française
Edition :   GALLIMARD     nrf   

Dépôt légal :mars 1990.
Numéro d'imprimeur : 534-407.

Imprimé en France

Composition Bussière
et impression S. E. P. C.
à Saint-Amand (Cher), le 29 mars 1990.


© Éditions Gallimard, 1990.

Reliure :   Broché sur carton souple
Nombre de pages : 150         TABLE DES MATIÈRES : NON

Poids :   220 grammes             Format :   140 x 205 mm
I.S.B.N :   NON                       Code Barre = EAN :   NON


EDITION ORIGINALE


 

Il a été tiré de l'édition originale de cet ouvrage quatre-vingts exemplaires sur vélin pur fil de Rives Arjomari-Prioux numérotés de 1 à 80.




CITATION


 

  Souvenirs dont le signe mortel est absent, c'est pour cela sans doute que votre retour en nous est sans tristesse... De vous la forme rappelée échappe au temps reste présente : toujours les bras fermes et les contours polis de la jeunesse. Sources pérennes, feuillage insensible aux saisons, ainsi vous vivez en nous sans faiblir ni changer, comme si vous participiez de la presque immortalité, du très long âge qu'on attribue aux nymphes et aux corbeaux



Valery Larbaud
Le miroir du café Marchesi.


Ah my friend, you do not know, you do not know
What life is, you who hold it in your hand's;
You let it flow from you, you let it flow,
And youth is cruel, and has no more remorse
And smiles at situations which it cannot see.

T. S. Eliot
Portrait of a lady.


COUVERTURES


 

Un souvenir, by Michel Déon       Un souvenir, by Michel Déon




COMMENTAIRE en ligne



Un souvenir, by Michel DÉON
www.amazon.fr


ANNEXE



Un souvenir, by Michel DÉON
Editeur :   Gallimard   nrf,   (1990)
I.S.B.N-10 :   2070719340
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Michel DÉON

Œuvres de

Michel DÉON

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog