Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 15:07

Une lettre pour le Kremlin, by Noel BEHN



Présentation de l'Editeur


 

    Il y avait jusqu'ici L'Espion qui venait du froid, John Le Carré ayant apporté au roman d'espionnage la dimension humaine qui lui manquait. Il y aura désormais Une lettre pour le Kremlin, qui, bien que totalement différent, devrait faire date aussi.

    Une lettre pour le Kremlin est en effet un roman d'espionnage d'un genre tout nouveau : un monstre de logique. Mais cette intelligence impitoyable du scénario s'accompagne d'humour, d'angoisse, de terreur, d'amour. La tragédie est jouée par des acteurs prodigieux dont le moindre pourrait être à lui seul le héros d'un roman.
    Au centre, Charles Rone, enseigne de vaisseau, doué d'une mémoire "électronique", mais "puceau" du renseignement, choisi par les instances supérieures pour une mission insensée, pris en main et dressé impitoyablement, associé à une bande incroyable de mercenaires du renseignement. Il y a le Forban; la "Pute Lord Astor" qui organise "les basses œuvres" de Moscou;Jack le Crack, dit "L'As du Vasistas"; le Mécano fabricant de marionnettes; Stur Devant, cordial Texan apparemment, mais cosaque et bourreau à ses heures; et la touchante B.A., vierge éperdue d'amour et désespérée.

    Il y a aussi tous ceux d'en face, non moins pittoresques, non moins effrayants.

    Les deux équipes vont se retrouver à Moscou, pour récupérer une "lettre pour le Kremlin" de la plus haute importance. Ainsi commence une imbécile partie de roulette russe, menée par des espions habités par le doute et le sentiment de l'absurde.




FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


 

Agrandir


Titre :   Une lettre pour le Kremlin
Auteur :   Noel   BEHN
Edition :   GALLIMARD     nrf

Titre original :

THE KREMLIN LETTER

TRADUIT DE L'ANGLAIS
PAR MARCEL DUHAMEL


D. L. , 2° trim. 1967.     - Editeur, n° 12617. - Impimeur, n° 4275

ACHEVÉ D'IMPRIMER SUR LES PRESSES D'AUBIN LIGUGÉ (VIENNE) LE 20 MAI 1967

Imprimé en France.

Tous droits de traduction, de reproduction et d'adaptation
résevés pour tous les pays, y compris l'U. R. S. S.

© Noel Behn, 1966..
© Éditions Gallimard, 1967, pour la traduction française.


Reliure :   Relié sur carton souple, couverture rempliée avec texte .
Feuilles coupées main.
Nombre de pages : 319         TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   365 grammes             Format :   140 x 205 mm
I.S.B.N :   NON.                      Code Barre = EAN :   NON


COUVERTURES



Une lettre pour le Kremlin, by Noel BEHN       Une lettre pour le Kremlin, by Noel BEHN



ANNEXE



Une lettre pour le Kremlin by Noel BEHN
Editeur :   Gallimard nrf, (1967)
I.S.B.N-10 :   B0014YDWJM
www.amazon.fr


EXTRAIT   Une lettre pour le Kremlin by, Noel BEHN   page 68





  - C'est là, fit le pilote avec un mouvement du menton vers la vitre.
  Rone regarda. Il aperçut des plages grisâtres qui s'étiraient le long de la côte, de hautres falaises coiffées de jungle qui s'élevaient en à-pic sur les eaux scintillantes du Pacifique, mais ne vit pas trace de ville ni de village.
  - Contre la falaise, cria le pilote en commençant un piqué, regardez les corniches!
  Rone se rendit compte que des sortes de corniches d'où la jungle avait été rasée saillaient en gradins des parois de la falaise. Sur ces clairières, s'amoncelaient de petites huttes d'aspect rudimentaires. Et tous ces gradins étaient reliés par un réseau de sentiers cachés par des lianes et de la vigne vierge. Au pied de la falaise, Rone vit une grande plage et une petite crique.
  L'avion survola le sommet de la falaise et atterrit dans une clairière aménagée à moins d'un kilomètre du village. Une heure plus tard, Rone et le pilote, se frayant un chemin parmi le dédale des sentes étroites et abruptes, parvinrent à la cantine installée à proximité de la crique. Le pilote servit d'interprète. Suivant les instructions de Rone, il tendit au patron une photo de la Pute à lord Astor.
  - Si, si, fit tout de suite le gros homme.
  Et, sur ce, il cracha d'un air dégoûté et se lança dans une longuediatribe sans cesser de pointer le doigt vers Rone. Le pilote traduisit :
  - Il veut savoir si vous êtes le frère qu'il attend depuis une éternité. Il paraît que le Señor Janis - c'est ainsi qu'il appelle le docteur - ne paie pas sa note.
  L'explication fut interrompue par un nouveau torrent de récriminations du propriétaire, qui avait posé sur le comptoir toute une pile d'additions.
  - Señor Janis a débarqué ici il y a deux ans, continua le pilote. A moins qu'on ne l'ait balancé par-dessus bord. Toujours est-il que le bateau est reparti le lendemain sans lui. Depuis qu'il est là, il a fait tout porter sur son ardoise et n'a jamais payé un peso. Il dit tout le temps qu'il attend son frère et que c'est lui qui paiera. Il est venu beaucoup d'hommes pour le voir, mais aucun n'était son frère et aucun n'a payé sa note.
  - Demandez-lui quel genre d'hommes sont venus le voir, dit Rone au pilote.
  Après une nouvelle explication en espagnol, plus véhémente encore, si possible, que les précédentes, le pilote se tourna vers Rone :
  - Il s'en rappelle au moins quatre. Aucun ne parlait l'anglais. Il y en a un qui parlait peut-être français. Il dit que le Señor Janis est un cochon.




Noel BEHN



      est né à Chicago et a fait ses études à l'Université du Wyoming et à Stanford University. De 1950 à 1952, il a vécu à Paris où, entre autres activités, il a fait partie de l'équipe de basket-ball du Racing. En 1952, il est retourné aux États-Unis et a servi pendant deux ans dans le service de contre-espionnage de l'armée américaine.

    Rendu à la vie civile, il est devenu producteur de théâtre "off-Broadway" et s'est notamment occupé du Cherry Lane Theater de New York et de l'Edgewater Beach Playhouse de Chicago. En 1961, il a fondé The Musical and Dramatic Theater Academy, à New York. Il a abandonné ses activités théâtrales en 1964, quand il a décidé d'écrire Une lettre pour le Kremlin.



LIENS



Wikipédia
Noel BEHN

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog