Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 août 2009 6 22 /08 /août /2009 08:05
Les Oberlé by, rené BAZIN



Présentation de l'Editeur





Néant








FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE



Agrandir

Titre :   Les Oberlé
Auteur :   René   BAZIN
DE L'ACADÉMIE FRANÇAISE
Edition :   CALMANN-LÉVY  

Collection :   pourpre


— Dépal légal 151 —

Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation
réservés pour tous pays.

Reliure :   Reliée sur cartonnage
Titrage doré à chaud inscrit au dos
Nombre de pages : 249   TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   240 grammes     Format :   115 x 255 mm
I.S.B.N :   NON                Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'Editeur


TABLES DES CHAPITRES



I. - Nuit de février en Alsace.   1
II. - L'examen.   27
III. - La première réunion de famille.   45
IV. - Les gardiennes du foyer.   64
V. - Les compagnons de route.   77
VI. - La frontière.   90
VII. - La vigile de Pâques.   100
VIII. Chez Carolis.   124
IX. - La rencontre.   137
X. - Le dîner chez le conseiller Brausig.   149
XI. - En suspens.   166
XII. - La récolte du houblon.   170
XIII. - Les remparts d'Obernai.   201
XIV. - Le dernier soir.   217
XV. - L'entrée au régiment.   223
XVI. - Dans la forêt des Minières.   242


EXTRAIT



Les Oberlé by, René BAZIN -image-70-150



  M. Ulrich descendit un dernier raidillon. Quelques pas encore, et les écrans de baliveaux et de brouissailles qui cachaient l'espace furent franchis. Le ciel entier se dévoilà et, en dessous, devant, à gauche, à droite, quelquechose d'un bleu plus doux et plus brumeux, qui était la terre d'Alsace. l'odeur des guérets et des herbes mouillées par la rosée se levait du sol, moison de la nuit. Le vent la poussait, le vent froid, passant famillier de cette plaine, compagnon vagabond du Rhin. On ne pouvait distinguer aucun détail dans l'ombre où dormait l'Alsace, si ce n'est, à quelques centaines de mètres, des lignes de toits ramassés et pressés autour d'un clocher gris, tout rond d'abord et terminé en pointe. c'était le village d'Alsheim. M. Ulrich se hâta, retrouva bientôt le cours du torrent, devenu un ruisseau rapide, qu'il avait côtoyé dans la montagne, le suivit, et vit se dégager, haute et massive, dans son parc d'arbres dépouillés par l'hiver, la première maison d'Alsheim : celle des Oberlé.
  Elle était bâtie à droite de la route, dont elle était séparée d'abord par un mur blanc, puis par le ruisseau qui traversait le domaine sur plus de deux cents mètres de longueur, fournissant l'eau nécessaire aux machines, et coulant ensuite, agrandi et dirigé savamment, parmi les arbres, jusqu'à la sortie. M. Ulrich franchit la large grille en fer forgé qui ouvrait sur la route, puis le pont, et, passant devant le petit chalet du concierge, laissant à droite les chantiers pleins de bois amoncelés, de planches levées en croix, de perches, de hangars, il prit à gauche l'avenue qui tournait entre les massifs et la pelouse, et arriva devant le perron d'une maison à deux étages, mansardée, construite en pierre rouge de Saverne et qui datait du milieu du siècle. Il était 8 h. 1/2. Il monta vivement au premier, et frappa à la porte d'une chambre.
  Une voix jeune répondit :
  "Entrez!"


Reproduction interdite






COUVERTURES



Les Oberlé by, rené BAZIN   Les Oberlé by, rené BAZIN



ANNEXE



Les oberlé, by René BAZIN
Editeur :   Ed.Calmann-Lévy (1938)
A.S.I.N :   B0000DP94F
www.amazon.fr

LIENS



Wikipédia
René BAZIN

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE - dans BAZIN Hervé - René
commenter cet article
21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 13:29

Cri de la chouette by, Hervé BAZIN



Présentation de l'Editeur


  Folcoche, on s'en souvient, c'est l'affreux surnom dont les enfants Rezeau avaient affublé leur terrible mère. Après l'avoir combattue dans l'inoubliable Vipère au poing, Jean Rezeau avait fui la tribu; il s'était marié, il avait fondé une famille normale - sa revanche - dans La Mort du petit cheval.

  Vingt-cinq ans plus tard, veuf, remarié avec Bertille dont il élève la fille, Salomé, parmi ses propres enfants, nous le retrouvons dans Cri de la chouette . Et voilà que Madame Mère, jamais revue, fait irruption chez lui. Trahie, dépouillée par Marcel, son fils préféré, elle vient offrir la paix; elle propose même à Jean de racheter la maison familiale, La Belle Angerie. Jean, qui avait chassé les fantômes de sa jeunesse, hésite; puis il accepte d'oublier le passé sur l'insistance de sa femme et de ses enfants qui croient pouvoir convertir leur redoutable aïeule.

Folcoche pourtant est toujours Folcoche; elle sème aussitôt méfiance et discorde. En même temps une étonnante métamorphose la fait accéder soudain à la passion; elle se met à adorer, à pourrir Salomé. Habituée, hélas! aux moyens de la haine, elle ne sait ni aimer ni se faire aimer. Salomé accepte ses dons et ne songe qu'à son amant, Gonzague; elle s'enfuiera avec lui. Mme Rezeau abandonne alors La belle Angerie, en jette les clés à son fils pour poursuivre la jeune fille... Mais elle tombe, foudroyée par une embolie, et meurt, seule en face de Jean, présent du moins à son dernier soupir comme elle l'avait été, elle, à son premier.

  Quand on m'enterrera, il y aura peut-être des joues humides, s'il pleut! Sans doute se trompait-elle, la vieille chouette, en poussant ce cri désespéré C'est cet aveu discret qui fait de ce livre le plus humain, le plus tragique des romans d'Hervé Bazin, par ailleurs toujours lui-même, passant d'un humour féroce à la nostalgie, du pittoresque à la poésie, de la description de la bourgeoiserie terrienne expirante à celle de ces êtres si différents d'elle : ses petits-enfants.

  Par sa richesse humaine, son exceptionnel pouvoir d'évocation, Cri de la chouette prend place parmi les chefs-d'oeuvre du roman contemporain.


Vipère au poing et La Mort du petit cheval étaient déjà des romans. Cri de chouette, leur suite, l'est aussi : l'identification des personnages avec des personnes serait illusoire.



FICHE TECHNIQUE DU LIVRE


 



Titre :   Cri de la chouette
Auteur :   Hervé   BAZIN
Edition :   BERNARD GRASSET   PARIS

roman

Dépôt légal : 3e trimestre 1972.
- N° d'édit. 3705. - N° d'imp. 1436. -
Imprimé en France

ACHEVÉ D'IMPRIMER LE
7 SEPTEMBRE 1972 SUR LES
PRESSES DE L'IMPRIMERIE
BUSSIÈRE, SAINT-AMAND (CHER)


Tous droits de traduction, de reproduction et d'adaptation
réservés pour tous pays, y compris l'U.R.S.S.
©   Éditions Bernard Grasset,1972.

Reliure :   Brochée carton souple à double volets
Nombre de pages : 297       TABLE DES MATIÈRES : NON

Poids :   305 grammes   Format :   130 x 205 mm
I.S.B.N :   NON     Code Barre = EAN :   NON

Prix Editeur neuf = 25  F

Livre épuisé chez l'éditeur



ANNEXE



Cri de la chouette, by Hervé BAZIN
Editeur :   Grasset (1972)
I.S.B.N-10 :   B004461032
www.amazon.fr


COMMENTAIRE   en ligne



Cri de la chouette, by Hervé BAZIN
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Hervé BAZIN

Œuvres
Hervé BAZIN


Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE - dans BAZIN Hervé - René
commenter cet article
21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 13:14
L'huile sur le feu by, Hervé BAZIN



Présentation de l'Editeur



Néant











FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE



Agrandir

Titre :   L'huile sur le feu
Auteur :   Hervé   BAZIN
Edition :   UNE PRODUCTION DES EDITIONS ROMBALDI

Bibliothèque du Temps Présent

N° dépôt légal éditeur 01. 75. 1509.
N° Dépôt légal Imprimeur 15701.
CET OUVRAGE A ETE ACHEVE D'IMPRIMER LE 08 JANVIER 1975
SUR LES PRESSES DE L'IMPRIMERIE HERISSEY A EVREUX ET TIRE SUR PAPIER BOUFFANT SPECIAL DES PAPETERIES MONTEVRAIN
IL A ETE COMPOSE EN JANSON C. 11 PAR BRODARD ET TAUPIN   PARIS - COULOMMIERS.


© Bernard Grasset,1954.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.
y compris l'U.R.S.S.

© Editions Rombaldi, 1967.   pour la préface.

Reliure : cartonnée
Nombre de pages : 255       TABLE DES MATIÈRES : NON

Poids :   315 grammes      Format :   135 x 185 mm
I.S.B.N :   NON                 Code Barre = EAN :   NON


ANNEXE



amazon   Editeur :   Rombaldi Bibliothèque du Temps Présent (1972)
A.S.I.N :   B0000DMI12


LIENS



Wikipédia  Hervé BAZIN

Partager cet article

Repost 0
Published by CONSUS - FRANCE - dans BAZIN Hervé - René
commenter cet article

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog