Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 15:19

Le mystère de la cascade, by Enid BLYTON

 

 

Présentation de l'Editeur


UNE incroyable méprise... et voilà Jacques, Henri, Denise, Lucette et leur inséparable perroquet Kiki embarqués à bord d'un mystérieux avion, pour une destination qu'ils ignorent!
  Où vont-ils atterir? Dans une contrée inconnue, au creux d'une vallée sauvage où force leur est de s'installer tant bien que mal et de vivre en Robinsons, car elle est sans issue.
  La vallée paraît inhabitée, mais l'est-elle vraiment? En tout cas, il s'y passe des choses étranges. En tout cas, il s'y passe des choses étranges. Et les quatre explorateurs malgré eux, ou plutôt les cinq, car Kiki ne reste pas inactif, vont de découverte en découverte... jusqu'à la plus sensationnelle de toutes : l'explication du mystère de la cascade!

  F. G. jusqu'à 14 ans
 

 

 

 

 

 

FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE





Titre :   Le mystère de la cascade
Auteur :   Enid   BLYTON
Edition :   HACHETTE

SÉRIE MYSTÈRE ENID BLYTON

numéro : 20.1138.5   Idéal - Bibliothèque

ILLUSTRATIONS DE JEANNE HIVES
Couleurs pleine page hors texte annotées, et
couleurs et noir & blanc in texte.

Ce n'était plus qu'une ruine, noircie, vide et déserte.   p. 17
« Voilà qui est parfait! » déclara Denise   p. 29
Les deux hommes, pris de panique, se rapprochaient l'un de l'autre.   p. 45
« Ohé! Jacques! Henri! Attention! »   p. 65
Les deux filles continuèrent à danser et à gesticuler sur la corniche.   p. 87 & 89
Jacques trancha la corde aussi vite qu'il le put.   p. 93
Là, dans une prairie parsemée de fleurs, jasait une source limpide.   p. 113
Tout cet or représente une fortune   p. 125
Le vieil homme fumait sa pipe.   p. 133
« Haut les mains! » cria-t-il aux statues.   p. 141
Peut-être était-elle en or?   p. 165
Ils se sont enfuis en usant de leurs armes   p. 173
Otto Engler avait été découvert, inconscient, dans un petit village d'Austrovie.   p. 177
Ils attendaient, doux et passifs, que l'on décidât de leur sort.   184 & 185


© Librairie Hachette, 1962.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.


Dépôt légal : 8702 - 3e trimestre 1974.
20.09.1138.06

Reliure :   cartonnage pelliculée à dos carré, illustrée couleurs in recto par J. ROBION.
Imprimé et relié en Belgique

Nombre de pages : 188       TABLE   des   MATIÈRES : OUI

Poids :   310 grammes           Format :   135 x 195 mm
I.S.B.N :   2.01.001626.2                      Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'Editeur

 

 

 

EXTRAIT   Le mystère de la cascade, by Enid BLYTON   page 16


Le mystère de la cascade, by Enid BLYTON


  «Et maintenant, déclara Jacques, il faut trouver un endroit où nous cacher avec toutes nos affaires. Je crains en effet que, si Juan et Pépito viennent se promener dans les environs, ils nous tombent dessus sans crier gare. Mais pouvons-nous aller?
  - Marchons droit devant nous, proposa Denise. Grimpons sur cette colline. De là-haut, peut-être apercevrons-nous l'avion dans la vallée et pourrons-nous nous repérer par rapport à lui. Dirigeons-nous vers ces arbres, là-bas.
  - Bonne idée! opina Henri. En route! »
  Une fois à l'abri des arbres, les enfants se sentirent davantage en sûreté. Il était impossible à Juan et à Pépito de les y apercevoir. En revanche, et contrairement à leur espoir, eux-mêmes ne pouvaient voir l'avion.
  « Nous y arriverons tout de même en grimpant à un arbre, affirma Jacques. Hé!... dites-moi... n'est-ce pas une maison... là, devant nous? »
  Au centre d'une petite clairière se dressait en effet ce qui, au premier abord, semblait être une maison. Mais, lorsque les enfants en furent tout près, ils découvrirent qu'elle avait été brulée de fond en comble. Ce n'était plus qu'une ruine noircie, vide et déserte.
  « Quelle guigne! grommela Henri. Nous aurions pu demander secours à ses habitants!... Je me demande comment elle a pris feu... »
  Ils poursuivirent leur chemin à travers les arbres et, un peu plus loin, rencontrèrent une autre maison qui, à leur grande stupeur et à leur non moins grand effroi, avait, elle aussi, été la proie des flammes. On n'apercevait aucun signe de vie autour de cette ruine sinistre.
  « Deux maisons brûlées... et personne aux environs! murmura Jacques. Bizarre! Quel drame a bien pu se passer dans cette vallée? »
  Plus loin encore ils découvrirent unne autre habitation dans un état tout aussi lamentable.
  « Là encore il y a eu un incendie! constata Denise. Quelle affreuse chose! Et qu'est-il arrivé aux gens qui vivaient ici? Peut-être une guerre a-t-elle dévasté ce pays?
  - Venez voir! appela Jacquies. Regardez cette étable! Les flammes l'ont épargnée en partie, le toit semble tenir bon. Peut-être pourrions-nous déposer nos affaires dans cet abri. »
  Les enfants inspectèrent avec grand soin l'étable en question et vérifièrent la solidité du toit. Celui-ci pouvait encore les protéger de la pluie le cas échéant. Les quatre amis déposèrent donc leurs bagages dans un coin et Jacques sortit Kiki de son panier.
  « Je ne pense pas qu'il y ait d'inconvénient à lui rendre la liberté, expliqua-t-il aux autres. Il va se percher sur mon épaule et y demeurer bien tranquille si je lui ordonne de se taire. La pauvre bête est vraiment trop à l'étroit dans sa prison.
  - Tu as raison, dit Henri. Pauvre Kiki! Même s'il s'amuse à voler un peu, les hommes n'auront aucun soupçon. Comment pourraient-ils savoir qui il est et à qui il appartient! »
  Sitôt libre, le perroquet courut se percher sur l'épaule de son maître et lui mordilla affectueusement l'oreille.
  « Où est ton mouchoir? demanda-t-il de sa voix nasillarde. Et essuie-toi les pieds avant d'entrer!
  - Ca va, ça va, Kiki! dit Jacques. Tais-toi un peu!
  - Chut! » vociféra Kiki de toutes ses forces... Mais après cela il se tint coi.
  « Bon! Et maintenant, que faisons-nous? demanda Henri, qui s'était assis sur sa valise. Continuons-nous à explorer la région en espérant rencontrer quelqu'un? Allons-nous surveiller Juan et Pépito pour essayer de découvrir ce qui les a fait venir ici? Ou enfin nous contentons-nous de rester cachés dans notre petit coin?
  - A mon avis, il est préférable de poursuivre nos recherches, dit Jacques. Le plus urgent est de trouver du secours. Il faut essayer de rentrer à la maison aussi vite que possible. Tante Alice et René doivent être terriblement inquiets. »
  Denise, qui regardait au-dehors, soupira.
  « Cette vallée est bien étrange. On n'y voit personne... pas même du bétail... pas même la fumée d'un feu, à l'exception de celle de nos deux bonshommes. Et pourquoi toutes ces maisons ont-elles brûlé?
  - Nous n'avons vu qu'une portion bien faible de la vallée et des collines, objecta Henri. Peut-être découvrirons-nous plus tard un village! Mais comme ces montagnes paraissent hautes!
  - Il y a toujours des cols dans les montagnes n'est-ce pas? demanda Lucette avec un soupçon d'angoisse.
  - Bien sûr! assura Jacques. Mais ils sont parfois très haut perchés.


Reproduction interdite

 

 

 

 

COUVERTURES   année 1974


Le mystère de la cascade, by Enid BLYTON       Le mystère de la cascade, by Enid BLYTON

 

 


 

 

ANNEXE


Le mystère de la cascade, by Enid BLYTON
Editeur :   HACHETTE, Idéal-Bibliothèque couv. illustrée (1971)
A.S.I.N :   B003X7BZCO

 

 

 

LIENS



Wikipédia
Enid Blyton

Forum Livres Enfants
Le mystère de la cascade

 

 

Retour accueil

 

 

Haut de page

Partager cet article

Repost0
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 15:52

Les Cinq et les pirates du ciel, by Claude VOILIER



Présentation de l'Editeur


  Les Cinq sont invités au Brésil par un de leurs oncles. Quel merveilleux voyage!
  Mais partout où se rend le Club des Cinq, il rencontre l'aventure. En plein vol, l'avion est détourné par des pirates de l'air. Et bientôt, voici que les commandes de l'appareil ne répondent plus! La radio se tait! L'un des moteurs s'arrête de tourner! L'avion est obligé d'atterrir en catastrophe au beau milieu de la forêt amazonienne.
  Pour Claude et ses compagnons, une seule solution : s'enfoncer dans « l'enfer vert » avec ces inquiétants pirates du ciel...









FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE








TITRE : Les Cinq et les pirates du ciel
AUTEUR : Claude   VOILIER
Edition : HACHETTE

HACHETTE, 79, BOULEVARD SAINT-GERMAIN, PARIS VIe

Bibliothèque rose   numéro : 20.05.4469.09-1

LE CLUB DES CINQ

images de
JEAN SIDOBRE

une nouvelle aventure des personnages créés par
ENID BLYTON
racontée par CLAUDE VOILIER

Dépôt légal Imprimeur 6801-5 - Éditeur 6695   1983. 6

IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
7, bd Romain-Rolland - 92541 Montrouge - Usine de La Flèche, 72200
Loi n° 49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse.

Dépôt : décembre 1973.

© Librairie Hachette, 1973
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   Cartonnée pelliculée illustrée couleurs in recto
BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages : 182   TABLE DES MATIÈRES : NON

Poids :   145 grammes                  Format :   115 x 165 mm

I.S.B.N :   2 - 01 - 003071 - 0       Code Barre = EAN :   9 782010 026058

Livre épuisé chez l' Editeur

Extrait   Les Cinq et les pirates du ciel, by Claude VOILIER   page 30


Les Cinq et les pirates du ciel, by Claude VOILIER-image-50-150




  Claude ne quittait pas des yeux les bandits. De se trouver ainsi lancée en pleine aventure dramatique faisait couler plus rapidement son sang dans ses veines. Mais elle n'avait pas peur. Elle était bien trop intéressée pour cela.
  C'était une des caractéristiques de Claude... En n'importe quelle circonstance, elle était prête à s'adapter et à tirer le meilleur parti de la situation. Pour l'instant, le premier effet de surprise passé, elle étudiait passionnément le comportement de « l'adversaire » ainsi qu'elle nommait déjà le trio des bandits.
  « Ce Julien est bizarre! » se dit-elle, intriguée.
  Claude était en effet frappée par cette anomalie : Julien était du genre « grosse brute ». Et pourtant, la dernière phrase qu'il avait prononcée semblait indiquer qu'il n'était pas absolument dépourvu de cœur... Se tournant vers Annie, elle lui sourit d'une manière rasurante :
  « Ne te tracasse pas, mon chou! dit-elle gentiment. Ces croquemitaines ne t'avaleront pas toute crue. Quelque chose me souffle que nous allons vivre une palpitante aventure mais que nous nous en tirerons sans dommage. Ça nous fera une histoire à raconter plus tard! »
1nbsp; Annie dévisagea sa cousine avec stupeur.
  « Claude! murmura-t-elle. Es-tu folle?... En admettant même qu'il ne nous arrive rien... te rends-tu compte de l'inquiétude de nos parents quand ils apprendront...?
  - C'est vrai! approuva François d'un air sombre. Le radio ne peut plus lancer de message et la tour de contrôle de Rio doit déjà nous appeler en vain.
  - Un détournement d'avion, coupa Mick, ça remue toujours l'opinion publique. Dans un instant, le monde entier sera au courant. Nos parents vont être fous d'angoisse.
  - J'en suis sincèrement désolée, déclara Claude avec élan, mais nous n'y pouvons rien. Ce qu'il me tarde de savoir, c'est ce que ces trois bonshommes ont l'intention de faire de nous. Ah! Si seulement Dago était là, il sauterait à la gorge de Julien, nous désarmerions Marco et nous maîtriserions Luc. En un clin d'œil, tout rentrerait dans l'ordre.»


Reproduction interdite





 

ANNEXE



Les Cinq et les pirates du ciel, by Claude VOILIER
Editeur :   Hachette (1973)
I.S.B.N-10 :   B0014MOJZA
www.amazon.fr


COUVERTURES


Les Cinq et les pirates du ciel by, Enid BLYTON       Les Cinq et les pirates du ciel by, Enid BLYTON




LIENS



Wikipédia
Enid BLYTON

Série Club des Cinq
Enid BLYTON



Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 14:39

Le mystère de Monsieur Personne, by Enid BLYTON



Présentation de l'Editeur


UN ancien manoir accueillant au creux des collines blanches de givre... Qu'il fait bon s'y reposer au coin du feu après une journée passée au grand air : luge, patinage, batailles à coups de boules de neige. Nelly et Roger Verdier, en compagnie de l'espiègle Toufou et de leur grand ami Sylvain, s'en donnent à coeur joie. Mai la quiétude de la vieille maison ne tarde pas à être bizarrement troublée... Il s'y passe des choses extraordinaires... Serait-elle vraiment hantée ainsi qu'on le chuchote dans le pays?
  Il faut tout le courage de Sylvain, l'astuce de Toufou et l'esprit d'initiative de Nelly et de Roger pour faire la lumière sur les étranges agissements de l'insaisissable M. Personne.









FICHE TECHNIQUE DU LIVRE N° 01







Titre :   Le mystère de Monsieur PERSONNE
Auteur :   Enid   BLYTON
Edition :   HACHETTE        

Bibliothèque rose     numéro : 20/1434/8

SÉRIE MYSTÈRE ENID BLYTON

ILLUSTRATIONS DE   FRANÇOIS   BATET
Couleurs pleine page hors-texte annotées et,
noir & blanc in texte.

Il esquissa une glissade.   p. 32
« Je trouverai peut-être son squelette. »   p. 64
Silencieux, il avança jusqu'à l'escalier.   p. 160
« Il va atterrir! »


1559-5 - Dépôt légal n° 1477, 4e trimestre 1975.

IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
7, bd Romain-Rolland - Montrouge. Usine de La Flèche le, 20 - 11 - 1975.
20 - 05 - 1434 - 12


©  Librairie Hachette, 1961.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   Cartonnée pelliculée à dos carré,  illustrée couleurs in recto
BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages : 256       TABLE DES MATIÈRES : OUI



Poids :   180 grammes      Format :   115   x  165 mm
I.S.B.N :   NON                Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l' Editeur

 

COUVERTURES


Le mystère de M. PERSONNE by, Enid BLYTON       Le mystère de M. PERSONNE by, Enid BLYTON




 

EXTRAIT   Le mystère de M. PERSONNE, by BLYTON   page 29


Le mystère de M. Personne, by Enid BLYTON-image-50-150




  - Dans Dans la soirée, dès qu'elle rentrera «, répondit Roger, puis s'adressant à Nelly et Toufou : « Sylvain paraît être toujours le même.
  - Mais pourquoi aurait-il changé? demanda Mme Verdier.
  - Ma foi, expliqua Roger, voilà un bohème, va-nu-pieds et en haillons, habitué à manger sur le pouce n'importe quoi, qui est soudain transplanté dans une famille de bons bourgeois aisés. On lui offre de beaux habits, des leçons particulières, tout ce qu'il désire... Vous m'avouerez qu'il y avait là de quoi lui tourner la tête.
  - Sylvain ne changera jamais, jamais «, dit Toufou d'un ton sérieux, puis il s'exclama : « Et dire que bientôt nous allons pouvoir filer comme des flèches sur une pente enneigée! Oh! là! là! Vzzz! » Il esquissa une glissade sur le parquet ciré mais s'arrêta net en voyant la mine de sa tante.
  « Toufou!
  - Ce que je vais patiner! » continua le gamin. Et il se mit à décrire, sur la pointe des pieds, d'élégantes circonvolutions autour de la chambre jusqu'au moment où il bouscula une petite table, mal équilibrée sur ses pieds fragiles.
  Nelly se précipita. Juste à temps pour rattraper le guéridon.
  « Ne fais pas l'idiot! lui dit-elle. Je me demande combien de fois tu te flanqueras par terre avant de savoir patiner proprement. Je me réjouis à l'avance d'assister à ce spectacle! »
  La grand-mère de Sylvain téléphona à Mme Verdier comme prévu. Sa voix douce et agréable fit une excellente impression à Mme Verdier. Elle se dit que Sylvain avait eu de la chance. Les enfants étaient impatients d'apprendre ce que Mme Lambert avait dit à leur mère.


Reproduction interdite


ANNEXE



Le mystère de Monsieur PERSONNE, by Enid BLYTON
Editeur :  Hachette Bibliothèque Rose (1 janvier 1974)
A.S.I.N :  201002088X
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Enid BLYTON

Série Mystère
Enid BLYTON

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost0
2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 13:24

Le mystère du sac magique, by Enid BLYTON



Présentation de l'Editeur


QUI a cambriolé la villa des Cèdres? Et pourquoi son occupant a-t-il pris la fuite en pleine nuit, emportant avec lui un objet mystérieux? Pourquoi le trousseau de poupée retrouvé au fond de la rivière a-t-il tant d'importance?
  Les « Cinq Détectives et leur Chien » - c'est-à-dire Fatty, Larry, Daisy, Pip, Betsy et Foxy - s'appliquent à débrouiller ce palpitant mystère. Mais M. Groddy, le gros policeman, va s'ingénier à entraver leur enquête. Heureusement, rien ne décourage les Cinq. Pas même un sac magique! Et, en fait de sac, Fatty a plus d'un tour dans le sien!

  F. G. jusqu'à 14 ans






FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE





Titre :   Le mystère du sac magique
Auteur :   Enid   BLYTON
Edition :   HACHETTE

Idéal - Bibliothèque

ILLUSTRATIONS DE JACQUES FROMONT
Couleurs pleine page hors texte annotées, et
couleurs et noir & blanc in texte.

« Après tout, j'ai assez mangé!. »   p. 21
« On dirait presque de la sorcellerie »   p. 29
Circulez considéra de nouveau la vache.   p. 39
Fatty atterit dans la cuisine.   p. 47
Plus M. Groddy était effrayé et intrigué, plus il se montrait poli.   p. 55
« A votre tour de me présenter votre rapport. »   p. 63
« Le vieux Willie était un homme peu bavard.»   p. 88 & 89
Nous étions dans le jardin pour rattraper l'un des chats qui s'était sauvé,
lorsque Herbert nous a appelés.   p. 101
M. Fellows marqua une hésitation.   p. 109
Fatty se tenait les côtes de rire.   p. 117
« L'homme à la cicatrice continua à suivre le chemin de halage. »   p. 125
« Vite, explique-toi, Fatty.»   152 & 153
Notre cambrioleur est revenu...   p. 163
Il parla aussi de l'homme à la cicatrice.   p. 175


Imprimé en France par Brodard-Taupin, Imprimeur-Relieur. Coulommiers-Paris.
63024-I-12-2156.

Dépôt légal : n° 5987, 4e trimestre 1965.

© Librairie Hachette, 1965.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   Relié sur cartonnage, fers spéciaux.
BRODARD . TAUPIN . RELIURE
Nombre de pages : 189       TABLE   des   MATIÈRES : OUI

Poids :   307 grammes           Format :   135 x 195 mm
I.S.B.N :   NON                      Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'Editeur


EXTRAIT   Le mystère du sac magique, by Enid BLYTON   page 61


Le mystère du sac magique, by Enid BLYTON -image-50-150




  L'agent Kenton fut en effet tout étonné de ne rien découvrir aux Cèdres qui expliquât l'évidente panique de M. Groddy.
  « Il n'y a rien. Pas même une « tantine »! s'écria-t-il d'une voix goguenarde. Et moi qui aurais tant aimé en voir une! Vous êtes bien sûr de n'avoir pas imaginé tout ça?
  - Je n'ai rien imaginé! protesta Cirrculez. Et j'ai même vu, de mes yeux, le petit chat. Pour le reste, je l'ai très bien entendu, et je ne suis pas sourd!
  - Je me demande où a pu passer cette tantine, reprit malicieusement Kenton en ouvrant un tiroir et en feignant de chercher dedans.
  - Cessez de me parler de cette tantine! explosa M. Groddy. Il n'y avait pas de tante ici, mais seulement un homme qui réclamait la sienne, voilà tout. Je vous l'ai déjà dit! »
  Cependant, l'agent Kenton ayant l'air de considérer l'affaire comme une plaisanterie, M. Groddy crut bon de répéter son histoire, avec une grande abondance de détails.
  « Eh bien, déclara alors Kenton gravement, dans ce cas, je suppose que toute la bande - chat, porc, chien et homme - s'est précipitée dehors dès que vous avez tourné les talons. Vous n'auriez pas dû quitter les lieux. Maintenant, il va falloir enquêter dans le voisinage pour savoir si quelqu'un les a vus filer. »
  M. Groddy se sentit mal à l'aise. Il se rendait compte qu'il n'aurait pas dû déserter. Tout en discutant, les deux policemen sortirent de la maison. Ils tournèrent le coin de la rue, et les enfants, toujours aux aguets, les perdirent de vue.
  « Quelle joyeuse matinée! s'écria Fatty. Il y a longtemps que je n'avais ri de si bon cœur. Le rire, voilà bien le meilleur remède contre la grippe.
  - C'est vrai! s'exclama Pip. Je me sens tout à fait guéri. Et maintenant, Fatty, que faisons-nous?
  - A votre tour de me présenter votre rapport, camarades! Vous étiez chargés de chercher des indices tout autour de la maison. Qu'avez-vous trouvé?
  - Nous avons déjà comparé nos notes, expliqua Larry, et j'en ai fait un résumé en t'attendant. Mais le résultat n'est pas fameux.


Reproduction interdite








ANNEXE



Le mystère du sac magique, by Enid BLYTON
Editeur :   Hachette impr. Brodard - Taupin (1965)
A.S.I.N :   B0014YD5BC
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Enid Blyton

Série Mystère
Enid BLYTON

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 15:11

Le mystère du chat siamois, by Enid BLYTON



Présentation de l'Editeur


ON a volé Mitsou! Mitsou, c'est un magnifique chat siamois qui remporte toutes les médailles dans les concours. Lady Candling, sa maîtresse, est au désespoir. La petite ville est en émoi. M. Groddy, le gros policeman, ne sait où donner de la tête.
  Le mystère est complet.
  Heureusement, les Cinq Détectives et leur chien Foxy sont là! Fatty, comme toujours, mène la bande et Foxy se décide, sans grand enthousiasme, à aider son maître... Ne faut-il pas, de temps en temps, oublier les vieilles querelles et se rendre des services, même entre chiens et chats?

  F. G. jusqu'à 14 ans








FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE







Titre :   Le mystère du chat siamois
Auteur :   Enid   BLYTON
Edition :   HACHETTE

numéro de référence : 272

Idéal - Bibliothèque

ILLUSTRATIONS DE JACQUES FROMONT
Couleurs pleine page hors texte,annotées et
Couleurs et noir & blanc in texte.

« Que se passe-t-il, ma chérie? » demanda sa mère.   p 7
« Quel joli déguisement! Tu ressemble à Marie de Médicis. »   p 11
« Elles sont folles! dit-il. Archifolles! »   p 39
Quand le trio arriva en vue de la chaumière...   p 47
Ils étaient si nombreux à cette heure à émerger de leurs terriers.   p 57
Tant fut grande sa surprise d'y découvrir le garçon.   p 83
La cueillette et le transport de la bruyère demandèrent plus de temps.  p 95
« Venez, vite! l'eau est délicieuse. »   p 104 & 105
« Qui est là? C'est Léo? » cria la femme.   129
« François! François! J'ai trouvé! viens vite! »   p 141
Il dut se faufiler à quatre pattes.   p 147
François essayait d'entraîner le chien.   p 159
« Que fait ici ce plan? Non! c'est impossible. »   p 181
Tous se retrouvèrent autour d'un somptueux goûter.   p 184 & 185


Dépôt légal n° 2538.   4e trimestre 1964.

Imprimé en France par Brodard - Taupin, Imprimeur - Relieur, Coulommiers-Paris
61528-I-10-1362.

© Librairie Hachette, 1964.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   Reliée sur cartonnage éditeur, fers spéciaux
BRODARD * TAUPIN * RELIURE
Présentation sous jaquette à double volets avec texte.
Imprimé en France
par BOUCHY - Paris
Nombre de pages : 189       TABLE des   MATIÈRES : OUI

Poids :   366 grammes     Format :   145 x 205 mm
I.S.B.N :   NON              Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'Editeur


EXTRAIT   Le mystère du chat siamois, by Enid BLYTON   page 74


Le mystère du chat siamois, by Enid BLYTON




  Demeuré seul, Fatty ne perdit pas une minute. Il se hissa dans le gros arbre touffu qu'il avait repéré, avec une légèreté que l'on n'aurait guère attendue d'un garçon aussi grassouillet que lui.
  Sans bruit, il s'installa sur une branche solide, et, écartant les feuilles devant lui, regarda sans être vu. Il aperçut le jardinier qui se dirigeait vers la maison des chats en compagnie du gros policeman.
  « Maintenant, disait Cirrculez, nous allons jeter un coup d' œil part ici. Il est possible que nous trouvions un indice capable de nous mener drroit à notrre voleurr.
  - Je suis de votre avis, Groddy, répondit M. Morton. Je ne serais pas surpris si ce chepapan de Tim avait laissé une preuve derrière lui. Il est peut-être assez malin pour voler un chat, mais pas assez pour songer à cacher ses traces. »
  Les deux hommes se mirent à explorer le terrain tout autour de la cage des siamois. Les chats suivaient chacun de leurs mouvements avec curiosité. Peut-être se demandaient-ils pourquoi tant de gens venaient rôder autour d'eux ce jour-là.
  Du haut de son perchoir, Fatty ne perdait pas de vue le jardinier et M. Groddy.
  Ce fut le policeman qui, le premier, découvrit le mégot de cigare jeté par le jeune garçon sous la cage. Il allongea le bras, s'en saisit, et le montra à son ami.
  « Qu'est-ce que c'est? demanda M. Morton, étonné.
  Un bout de cigarre », déclara Cirrculez d'un air d'intense satisfaction.
  Soudain, son visage prit une expression intriguée. Il repoussa son casque sur le sommet de son crâne et se gratta la tête. « Est-ce que Tim fume des cigarres? s'enquit-il.
  - Quelle sotte question! répondit le jardinier avec impatience. Bien sûr que non! Ce mégot n'est pas un indice. C'est sans doute un visiteur qui est venu admirer les chats avec Lady Candling et qui aura jeté son bout de cigare n'importe où.


Reproduction interdite





COUVERTURES


 

Le mystère du chat siamois, by Enid BLYTON       Le mystère du chat siamois, by Enid BLYTON




ANNEXE



Le mystère du chat siamois, by Enid BLYTON
Editeur :   Hachette impr. Brodard et Taupin (1964)
A.S.I.N :   B0014YBQRC
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Enid Blyton

Série Mystère
Enid BLYTON

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost0
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 16:33

Le mystère de la cascade, by Enid BLYTON

 

 

Présentation de l'Editeur


UNE incroyable méprise... et voilà Jacques, Henri, Denise, Lucette et leur inséparable perroquet Kiki embarqués à bord d'un mystérieux avion, pour une destination qu'ils ignorent!
  Où vont-ils atterir? Dans une contrée inconnue, au creux d'une vallée sauvage où force leur est de s'installer tant bien que mal et de vivre en Robinsons, car elle est sans issue.
  La vallée paraît inhabitée, mais l'est-elle vraiment? En tout cas, il s'y passe des choses étranges. En tout cas, il s'y passe des choses étranges. Et les quatre explorateurs malgré eux, ou plutôt les cinq, car Kiki ne reste pas inactif, vont de découverte en découverte... jusqu'à la plus sensationnelle de toutes : l'explication du mystère de la cascade!

  F. G. jusqu'à 14 ans
 

 

 

 

 

 

FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE





Titre :   Le mystère de la cascade
Auteur :   Enid   BLYTON
Edition :   HACHETTE

numéro de référence : 236

numéro : 20/138/5   Idéal - Bibliothèque

ILLUSTRATIONS DE JEANNE HIVES
Couleurs pleine page hors texte annotées, et
couleurs et noir & blanc in texte.

Ce n'était plus qu'une ruine, noircie, vide et déserte.   p. 17
« Voilà qui est parfait! » déclara Denise   p. 29
Les deux hommes, pris de panique, se rapprochaient l'un de l'autre.   p. 45
« Ohé! Jacques! Henri! Attention! »   p. 65
Les deux filles continuèrent à danser et à gesticuler sur la corniche.   p. 87 & 89
Jacques trancha la corde aussi vite qu'il le put.   p. 93
Là, dans une prairie parsemée de fleurs, jasait une source limpide.   p. 113
Tout cet or représente une fortune   p. 125
Le vieil homme fumait sa pipe.   p. 133
« Haut les mains! » cria-t-il aux statues.   p. 141
Peut-être était-elle en or?   p. 165
Ils se sont enfuis en usant de leurs armes   p. 173
Otto Engler avait été découvert, inconscient, dans un petit village d'Austrovie.   p. 177
Ils attendaient, doux et passifs, que l'on décidât de leur sort.   184 & 185


© Librairie Hachette, 1962.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Imprimé en France par Brodart-Taupin, Imprimeur-Relieur. Coulommiers-Paris
58741-I-10-6150.   Dépôt légal n° 385, 4e trimestre 1962.

Reliure :   Reliée sur cartonnage éditeur, fers spéciaux
BRODARD * TAUPIN * RELIURE
Présentation sous jaquette à double volets avec texte illustré couleurs in recto
Imprimé et relié en Belgique

Nombre de pages : 188       TABLE   des   MATIÈRES : OUI

IMPRIMÉ ET RELIÉ EN BELGIQUE
Dépôt légal : 364 -   4e trimestre 1968
20.09.1138.04

Reliure :   Reliée sur cartonnage éditeur, fers spéciaux
Imprimé et relié en Belgique
Présentation sous jaquette à double volets avec texte illustré couleurs in recto

Nombre de pages : 188       TABLE   des   MATIÈRES : OUI

Poids :   307 grammes           Format :   135 x 195 x 17 mm
I.S.B.N :   NON                      Code Barre = EAN :   NON

Livres épuisés chez l'Editeur

 

 

 

EXTRAIT   Le mystère de la cascade, by Enid BLYTON   page 16


Le mystère de la cascade, by Enid BLYTON


  «Et maintenant, déclara Jacques, il faut trouver un endroit où nous cacher avec toutes nos affaires. Je crains en effet que, si Juan et Pépito viennent se promener dans les environs, ils nous tombent dessus sans crier gare. Mais pouvons-nous aller?
  - Marchons droit devant nous, proposa Denise. Grimpons sur cette colline. De là-haut, peut-être apercevrons-nous l'avion dans la vallée et pourrons-nous nous repérer par rapport à lui. Dirigeons-nous vers ces arbres, là-bas.
  - Bonne idée! opina Henri. En route! »
  Une fois à l'abri des arbres, les enfants se sentirent davantage en sûreté. Il était impossible à Juan et à Pépito de les y apercevoir. En revanche, et contrairement à leur espoir, eux-mêmes ne pouvaient voir l'avion.
  « Nous y arriverons tout de même en grimpant à un arbre, affirma Jacques. Hé!... dites-moi... n'est-ce pas une maison... là, devant nous? »
  Au centre d'une petite clairière se dressait en effet ce qui, au premier abord, semblait être une maison. Mais, lorsque les enfants en furent tout près, ils découvrirent qu'elle avait été brulée de fond en comble. Ce n'était plus qu'une ruine noircie, vide et déserte.
  « Quelle guigne! grommela Henri. Nous aurions pu demander secours à ses habitants!... Je me demande comment elle a pris feu... »
  Ils poursuivirent leur chemin à travers les arbres et, un peu plus loin, rencontrèrent une autre maison qui, à leur grande stupeur et à leur non moins grand effroi, avait, elle aussi, été la proie des flammes. On n'apercevait aucun signe de vie autour de cette ruine sinistre.
  « Deux maisons brûlées... et personne aux environs! murmura Jacques. Bizarre! Quel drame a bien pu se passer dans cette vallée? »
  Plus loin encore ils découvrirent unne autre habitation dans un état tout aussi lamentable.
  « Là encore il y a eu un incendie! constata Denise. Quelle affreuse chose! Et qu'est-il arrivé aux gens qui vivaient ici? Peut-être une guerre a-t-elle dévasté ce pays?
  - Venez voir! appela Jacquies. Regardez cette étable! Les flammes l'ont épargnée en partie, le toit semble tenir bon. Peut-être pourrions-nous déposer nos affaires dans cet abri. »
  Les enfants inspectèrent avec grand soin l'étable en question et vérifièrent la solidité du toit. Celui-ci pouvait encore les protéger de la pluie le cas échéant. Les quatre amis déposèrent donc leurs bagages dans un coin et Jacques sortit Kiki de son panier.
  « Je ne pense pas qu'il y ait d'inconvénient à lui rendre la liberté, expliqua-t-il aux autres. Il va se percher sur mon épaule et y demeurer bien tranquille si je lui ordonne de se taire. La pauvre bête est vraiment trop à l'étroit dans sa prison.
  - Tu as raison, dit Henri. Pauvre Kiki! Même s'il s'amuse à voler un peu, les hommes n'auront aucun soupçon. Comment pourraient-ils savoir qui il est et à qui il appartient! »
  Sitôt libre, le perroquet courut se percher sur l'épaule de son maître et lui mordilla affectueusement l'oreille.
  « Où est ton mouchoir? demanda-t-il de sa voix nasillarde. Et essuie-toi les pieds avant d'entrer!
  - Ca va, ça va, Kiki! dit Jacques. Tais-toi un peu!
  - Chut! » vociféra Kiki de toutes ses forces... Mais après cela il se tint coi.
  « Bon! Et maintenant, que faisons-nous? demanda Henri, qui s'était assis sur sa valise. Continuons-nous à explorer la région en espérant rencontrer quelqu'un? Allons-nous surveiller Juan et Pépito pour essayer de découvrir ce qui les a fait venir ici? Ou enfin nous contentons-nous de rester cachés dans notre petit coin?
  - A mon avis, il est préférable de poursuivre nos recherches, dit Jacques. Le plus urgent est de trouver du secours. Il faut essayer de rentrer à la maison aussi vite que possible. Tante Alice et René doivent être terriblement inquiets. »
  Denise, qui regardait au-dehors, soupira.
  « Cette vallée est bien étrange. On n'y voit personne... pas même du bétail... pas même la fumée d'un feu, à l'exception de celle de nos deux bonshommes. Et pourquoi toutes ces maisons ont-elles brûlé?
  - Nous n'avons vu qu'une portion bien faible de la vallée et des collines, objecta Henri. Peut-être découvrirons-nous plus tard un village! Mais comme ces montagnes paraissent hautes!
  - Il y a toujours des cols dans les montagnes n'est-ce pas? demanda Lucette avec un soupçon d'angoisse.
  - Bien sûr! assura Jacques. Mais ils sont parfois très haut perchés.


Reproduction interdite

 

 

 

 

JAQUETTE


 

Le mystère de la cascade, by Enid BLYTON       Le mystère de la cascade, by Enid BLYTON

 

 


 

 

 

ANNEXE


Le mystère de la cascade, by Enid BLYTON
Editeur :   Hachette impr. Brodard - Taupin (1962)
A.S.I.N :   B0014YBQT0

 

 

 

LIENS



Wikipédia
Enid Blyton

Forum Livres Enfants
Le mystère de la cascade

 

 

Retour accueil

 

 

Haut de page

Partager cet article

Repost0
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 15:55

Le mystère des gants verts, by Enid BLYTON



Présentation de l'Editeur


QUEL est le mystérieux voleur qui, sans laisser de traces, pénètre dans tous les châteaux de la région pour y dérober de précieux documents? Appartient-il à la dangereuse bande des Mains Vertes, ainsi nommée parce que ses membres portent des gants verts?   Tout à fait par hasard, Roger, sa soeur Nelly et son cousin Toufou tomberont sur une piste qui les conduira à la fête foraine installée dans les environs, où ils trouveront avec joie leur ami Sylvain et sa guenon Virginie.
  Les quatre enfants se livreront alors à une passionnante enquête au cours de laquelle ils auront affaire à d'inquiétants personnages, en particulier au redoudable M. Tonnerre, le montreur d'éléphants, et à Gousta, le dresseur de chimpanzés.










FICHE TECHNIQUE DU LIVRE N° 01







Titre :   Le mystère des gants verts
Auteur :   Enid   BLYTON
Edition :   HACHETTE

numéro de référence : 42

Nouvelle Bibliothèque rose

SÉRIE MYSTÈRE ENID BLYTON

ILLUSTRATIONS DE JEANNE HIVES
Couleurs pleine page hors-texte annotées et,
noir & blanc in texte.

Dép. lég. 3515 - 1er tr. 62
Poids :   190 grammes

Livre épuisé chez l' Editeur


Dép. lég. 1904 - 2° tr. 64
Poids :   175 grammes

Livre épuisé chez l'Editeur

© Librairie Hachette, 1959.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   Cartonnée pelliculée illustrée couleurs in recto
Imprimé en France
par Lienhart & Cie - Clamart

BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages : 190       TABLE DES MATIÈRES : OUI

Format :   115 x 165 mm
I.S.B.N :   NON                     Code Barre = EAN :   NON

COUVERTURES


 

Le mystère des gants verts       Le mystère des gants verts by, Enid BLYTON




ANNEXE



Le mystère des gants verts, by Enid BLYTON
Editeur :   Hachette (1964)
Collection :   Nouvelle Bibliothèque rose
A.S.I.N :   B0000DXJ7D
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Enid BLYTON

Série Mystère
Enid BLYTON

Photos Galerie Nouvelle Bibliothèque Rose
Photos Galerie

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 11:22

Les Sept dans la maison hantée, by Evelyne LALLEMAND



Présentation de l'Editeur


Que d'événements étranges à Bainville! Les uns affirment avoir rencontré un extra-terrestre, les autres un fantôme, et la majorité une fée. Des chaussures, des casseroles disparaissent mystérieusement, des feux s'allument sans raison et une maison est, dit-on, hantée.
  Les Sept, cela va de soi, sont sur les dents, prêts à tout pour éclaircir ces mystères et mettre la main sur la fée. Alors, ils crieront victoire, puis... hurleront de peur! Mais cela, ils ne le savent pas encore.







VIVE LES SEPT!


Les Sept saluent Lucky Star, by Evelyne LALLEMAND-image-Mairie-100-150

Sympathique réunion hier à la mairie de Blainville. En compagnie d'éminentes personnalités. M. le Maire remettait les clefs d'or de la ville au Clan des sept, ce groupe de jeunes qui depuis des années ne cesse de défrayer la chronique par ses exploits!

Ils étaient tous là, acclamés par une foule de supporters. On reconnaissait d'abord, sous les flashs des photographes, Pierre Dufour, le chef du Clan, l'aîné, un goût certain du commandement. C'est lui qui reçut la récompense.

A ses côtés, se tenait son second, Jacques Fournier, un garçon pratique et efficace, capable d'accomplir la tâche de trois quand il se bat pour une cause juste. Derrière lui, on remarquait Colin Moreau, grand, mince, des cheveux couleur de feu. On dit de lui qu'il est l'éminence grise du Clan; doué d'une perspicacité à toute épreuve, aucune énigme ne lui résiste!

A la suite des trois garçons, venaient les trois filles, Jeannette, la cadette, la sœur de Pierre, des nattes impeccables, un regard malicieux qui en dit long; puis Babette, la blonde, une fille calme et posée que l'on consulte quand on ne sait plus quoi faire; enfin Pam, la jolie brune, «le cœur du Clan», une nature sensible qui, paraît-il, arrive toujours en retard aux réunions. Il y avait aussi Geoorges, un garçon discret, secret même. Des yeux tendres, une santé fragile, un garçon du côté des filles, comme se plaisent à railler Suzy et Nicole, les deux chipies qui se mêlent toujours des affaires du Clan.

Et bien sûr, Moustique était là. Moustique, le chien fétiche! Un cocker roux, au regard luisant, «Le nez du Clan», une truffe célèbre qui a dépisté plus d'un malfrat.

Sympathique réunion donc, qui a pemis à ceux qui les connaissaient déjà d'approcher les fameux Sept et de donner envie aux autres de découvrir leurs aventures dans les pages de la Bibliothèque Rose!

source : L'ECHO DE BLAINVILLE




FICHE TECHNIQUE DU LIVRE


 



Titre :   Les Sept dans la maison hantée
Auteur :   Evelyne   LALLEMAND
Edition :   HACHETTE

HACHETTE, 79, BOULEVARD SAINT-GERMAIN, PARIS VIe

Bibliothèque rose     numéro : 20.05.6487.

images de
DENISE CHABOT
noir & blanc pleine page in texte.

Une nouvelle aventure des personnages créés par
ENID BLYTON
racontée par EVELYNE LALLEMAND


Dépôt légal Imprimeur 1029-5 - Éditeur 2072 - 1986.5
20.05.6487.01-1

IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
58, rue Jean Bleuzen - Vannes - Usine de La Flèche, 72200.

Poids :  124 grammes

Loi n° 49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse.
Dépôt : juin 1986.

© Hachette, 1986.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   Cartonnée pelliculée illustrée couleurs in recto
BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages :  156       TABLE DES MATIÈRES :  NON

Format :   115  x  165 mm
I.S.B.N :   2.01.008233.8        Code Barre = EAN :   9 782010 082337

Livre épuisé chez l' Editeur

Extrait   Les Sept dans la maison hantée, by Evelyne LALLEMAND   page 32


Les Sept dans la maison hantée, by Evelyne LALLEMAND




  Le lendemain après-midi, dans le cimetière de l'église Saint-Vincent de Blainville, Pierre affichait un visage impassible, mais, à mieux l'observer, on devinait son trouble. Il croisait et décroisait sans cesse les bras, enfouissait ses mains dans les poches de son pantalon pour les en ressortir aussitôt. Il ne savait comment se tenir et, surtout, il aurait voulu être ailleurs, par exemple sur la colline verdoyante qui dominait le cimetière. Faute de ne pouvoir le faire, il s'acharnait à fixer la pointe de ses chaussures ou encore à détailler les gerbes et les couronnes de fleurs déposées sur le côté de l'allée, à quelques pas de lui. La plus belle, assurément, était celle des enfants Virmont. Une centaine de roses blanches et rouges formaient un coussin odorant au centre duquel, sur un ruban vermillon, on lisait en lettres d'or : « A notre père bien-aimé. »
  Pierre se forçait à ne pas lever les yeux vers les héritiers du défunt. Sa fille, une femme d'une cinquantaine d'années, toute vêtue de noir, maigre comme un clou, pleurait à gros sanglots. Son fils, un homme du même âge environ, aux traits assez grossiers et au teint rougeaud, ne cessait de se moucher dans un grand mouchoir. C'était pitié que de voir tant de chagrin...
  Le prêtre venait de saisir le goupillon pour bénir une dernière fois le défunt lorsque des paroles murmurées non loin de lui attirèrent son attention.
  « Tiens, la revoilà, celle-là! » chuchota l'épicière, Mme Laricot, à son mari.
  Pierre tourna la tête dans la direction indiquée par la grosse dame. Il entr'aperçut une jeune fille très mince, aux longs cheveux noirs de jais. La seconde d'après, la silhouette disparaissait derrière une haute pierre tombale.
  « Mince... cheveux noirs... » Cela fit « tilt » dans sa tête. « La fée! C'est la fée! »


Reproduction interdite





 

ANNEXE



Les Sept dans la maison hantée, by Evelyne LALLEMAND
Editeur :   Hachette jeunesse (14 octobre 1982)
Collection :   Bibliothèque rose
I.S.B.N-10 :   2010082338
www.amazon.fr


COUVERTURES


Les Sept dans la maison hantée, by Evelyne LALLEMAND       Les Sept dans la maison hantée, by Evelyne LALLEMAND




LIENS



Wikipédia
Enid BLYTON

Série Clan des Sept
Enid BLYTON


Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost0
16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 15:13

LE CLUB DES CINQ en randonnée, by Enid BLYTON



Présentation de l'Editeur


    CLAUDINE, François, Mick, Annie et son chien fidèle, Dagobert, constituent l'amical et dynamique « Club des Cinq ».
    Profitant de quelques jours de vacances inatendus, ils partent explorer une région sauvage et giboyeuse où les circonstances les entraînent dans une aventure dangereuse.
    Une cloche de prison se met à sonner la nuit, les enfants égarés se trouvent face à face avec des personnages étranges et sauvages, un inconnu remet à Mick un mystérieux message, les enfants vont de découverte en découverte.
    S'étant heurtés à l' incompréhension totale de la maréchaussée, ils poursuivront seuls avec intelligence et courage la piste qui les mènera jusqu'au secret de la « Belle-Berthe ».







FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE






Titre :   Le Club des Cinq en randonnée
Auteur :   Enid   BLYTON
Edition :   HACHETTE

numéro de référence : 24

Nouvelle Bibliothèque rose     numéro : 20/1419/9

LE CLUB DES CINQ

ILLUSTRATIONS DE SIMONE BAUDOIN
Couleurs pleine page hors-texte annotées et,
noir & blanc in texte.

... Annie s'enfila dans le trou.   p. 32
« C'est ça la pièce à conviction? » demanda François.   p. 96
L'homme et la femme s'arrêtèrent brusquement.   p 160
Mick était déjà sur le radeau, François le rejoignit.   p. 224


Dép. lég. 5787 - 2e tr. 67

Imprimé en France
BRODARD & TAUPIN
Imprimeur - Relieur
Paris-Coulommiers
20 - 05 - 1419 - 13

Poids :   215 grammes     Nombre de pages : 254

Livre épuisé chez l' Editeur



1555-3 - Dépôt légal n° 2219, 2e trimestre 1970.

IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
6, place d'Alleray - Paris
Usine de La Flèche, le 25 - 06 - 1970.
20 - 05 - 1419 - 16

Poids :   210 grammes     Nombre de pages : 254

Livre épuisé chez l' Editeur
Valeur selon état Novembre 2011 : 01Euro à 01Euro 80

© Librairie Hachette, 1958.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   Cartonnée pelliculée illustrée couleurs in recto
Imprimé en France
par Lienhart & Cie - Clamart

BRODARD ET TAUPIN RELIURE
TABLE DES MATIÈRES : OUI



Format :   115 x 165 mm
I.S.B.N :   NON                 Code Barre = EAN :   NON


COUVERTURES


LE CLUB DES CINQ en randonnée by, Enid BLYTON       LE CLUB DES CINQ en randonnée by, Enid BLYTON




EXTRAIT   Le Club des Cinq en randonnée, by Enid BLYTON   page 93


LE CLUB DES CINQ en randonnée, by Enid BLYTON -image-60-150




  Mick commençait lui-même à se dire qu'ils avaient raison, quand une idée, brusquement, lui revint en mémoire. Il se redressa.
  « Attendez, dit-il, je me souviens d'autre chose. L'homme a jeté une boulette de papier à travers le carreau cassé et je l'ai ramassée.
  - Ah! ah! ceci change tout! dit François. Si tu possèdes ce papier, tout est vrai. Bizarre, mais vrai. Si tu ne l'as pas, c'est que tu as rêvé, papier y compris. »
  Mick se fouilla hâtivement. Il sentit un papier dans sa poche gauche et le sortit. C'était une feuille de cahier sale et chiffonnée, mais quelques mots y étaient visibles. Les yeux brillants, il la tendit aux autres.
  « C'est ça la pièce à conviction? » demanda François dépliant le papier et cinq têtes se penchèrent dessus pour l'examiner. Cinq parce que Dago voulait voir, lui aussi, cette chose si intéressante qui captivait toute l'attention de ses maîtres. Il glissa son museau entre les genoux de Mick et ceux de François.
  « Je n'y comprends rien, s'écria ce dernier après un sérieux examen. C'est une espèce de plan, mais ce qu'il indique et où il se situe est impossible à deviner.
  - Le bonhomme m'a dit que Margot possédait, elle aussi, un papier comme celui-ci, dit Mick, croyant nécessaire d'insister sur ce détail.
  - Mais parmi toutes les Margots du monde, de laquelle parlait-il? demanda Claude.
  - Et que s'est-il passé ensuite? questionna François de plus en plus intéressé.
  - L'homme est parti, fit Mick et, plus tard, le fils de la vieille sourde est entré dans la grange. Il s'est assis sur un sac et il a attendu et attendu, et il grommelait et grommelait. Ce matin, quand je me suis réveillé, il n'était plus là. J'ai pensé que j'avais aussi rêvé son apparition; mais, ce matin, dans la cuisine, je l'ai bien reconnu. Il ne m'avait pas vu, heureusement. »
  François, les sourcils froncés, réfléchit à ce cas curieux. Puis, brusquement, Annie se mit à parler avec volubilité :
  « Je crois, dit-elle, que j'ai compris pourquoi le fils de la sourde est entré dans la grange. Il était celui à qui le premier visiteur voulait transmettre le message et le bout de papier. Et non à Mick, le nôtre. Mais il avait vu une ombre se glisser dans la grange et l'avait pris pour l'homme qu'il comptait rencontrer.
  - C'est vraisemblable, admit Mick, mais n'explique pas comment il savait mon nom.


Reproduction interdite





ANNEXE



LE CLUB DES CINQ en randonnée, by Enid BLYTON
Editeur :   Hachette (1970)
A.S.I.N :   B00DGSWEF2
www.amazon.fr


LIENS


WIKIPÉDIA
Enid BLYTON

WIKIPÉDIA
Le Club des Cinq

Série Club des Cinq
Enid BLYTON

Photos Galerie Nouvelle Bibliothèque Rose
Photos Galerie

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 16:32

Le club des Cinq et les gitans



Présentation de l'Editeur


    LE fameux Club des Cinq (deux garçons, deux filles et un chien) compte maintenant un membre de plus : Jo, la petite gitane. Son admission dans cette bande sympathique a donné lieu à bien des discussions... et même à quelques horizons!
    Mais Jo, malgré son caractère épineux de sauvageonne, se révèle une précieuse recrue lors des démêlés des Cinq avec une bande de malfaiteurs.
    Enid BLYTON, une fois de plus, a imaginé des aventures passionnantes pour cette équipe de jeunes si dynamiques et si astucieux.












FICHE TECHNIQUE DU LIVRE N° 01






Titre :   Le club des Cinq et les gitans
Auteur :   Enid   BLYTON
Edition :   HACHETTE    

Bibliothèque rose     numéro : 20.05.1416.26.5

ILLUSTRATIONS DE  JEAN   SIDOBRE
Couleurs pleine page hors-texte, annotées et,
noir & blanc in texte.

L'EDITION ORIGINALE DE CET OUVRAGE
A PARU EN LANGUE ANGLAISE
CHEZ HODDER & STOUGHTON, LONDRES,
SOUS LE TITRE :
FIVE FALL INTO ADVENTURE


Original English language texte copyright
by Darell Waters Limited


Dépôt légal Imprimeur 1706-5 - Editeur 7713 - 1984.1

IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
Usine de La Flèche, 72200

Poids :   140  grammes         Nombre de pages : 157

Dépôt : février 1960.

© Librairie Hachette, 1960.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   Cartonnée pelliculée illustrée couleurs in recto
BRODARD ET TAUPIN RELIURE
TABLE DES MATIÈRES :   OUI



Format :   115  x  170  mm
I.S.B.N :   2 - 01 - 001688 - 2       Code Barre = EAN :   9  782010  016882

Livre épuisé chez l' Editeur



 

ANNEXE



Le Club des Cinq et les gitans, by Enid BLYTON
Editeur :   Hachette
I.S.B.N-10 :   2010016882
www.amazon.fr


COUVERTURES


LE CLUB DES CINQ et les gitans by, Enid BLYTON       LE CLUB DES CINQ et les gitans by, Enid BLYTON




LIENS


Wikipédia
Enid Blyton

Série Club des Cinq
Enid Blyton


Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog