Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 13:25

Le mystère du pavillon rose, by Enid BLYTON



Présentation de l'Editeur


 


QUI a mis le feu au pavillon de M. Brick?
  M. Groddy, le policeman, soupçonne tout le monde et s'embrouille dans les nombreuses pistes. Il s'y embrouille d'autant mieux que cinq enfants et un chien se trouvent sans cesse dans ses jambes.
  « Cirrculez! » rugit-il à tout instant.
  Peine perdue! Fatty, le gros vantard, et son chien Foxy, Larry et Daisy, Pip et Betsy sont bien résolus à élucider avant tout le monde le mystère du pavillon rose.



  jusqu'à 14 ans







FICHE   TECHNIQUE   DU LIVRE


 



Titre :   Le mystère du pavillon rose
Auteur :   Enid   BLYTON
Edition :   HACHETTE  

numéro : 20/1144/3  

Idéal - Bibliothèque

SERIE MYSTERE ENID BLYTON



ILLUSTRATIONS DE JACQUES FROMONT
Couleurs et noir & blanc pleine page hors texte annotées, et
couleurs et noir & blanc in texte.

« Je suis très intelligent, vous savez! »   p. 17
Larry décrocha précautionneusement le petit lambeau gris.   p. 29
Le poliman s'étonna qu'un vieil homme pût soutenir un tel train.   p. 37
« Fip fera le guet... »   p. 41
« ... et je vois le feu au fond du jardin. »   p. 51
« Foxy s'était mis à grogner... »   p. 62
« Maria ne pouvait pas bouger, ce soir-là », répondit Mme Jones.   p. 85
« Tiens, tiens, mais qui vient donc par là?. »   p. 97
Le vagabond entre furtivement.   p. 104 & 105
« Et vous, Lily, pourquoi paraissez-vous si surprise? »   p. 129
Fatty ulula encore une fois.   p. 137
Horrifié, il fit volte-face.   p. 147
« Tu ne t'es pas trompé, Foxy, dit-elle. Flaire, flaire! »   p. 159
Betsy sanglotait.   p. 168 & 169
Fatty ne quittait pas M. Brick des yeux.   p. 173


Dépôt légal N° 6819   3er trimestre 1978
20.09.1144.07

Imprimé en France
Sur les presses de Maury-Imprimeur S.A.
45330 Malesherbes
N° d'imprimeur : G78/5777


© Librairie Hachette, 1963.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Loi n° 49-956 du 16 juillet 1949
sur les publications destinées à la jeunesse.

Dépôt décembre 1963

Reliure :  cartonnée éditeur, à dos carré illustré couleurs en recto
Imprimé en France
par Lienhart & Cie - Clamart

Nombre de pages : 189       TABLE   des   MATIÈRES : OUI

Poids :   302 grammes                           Format :   140 x 205 mm
I.S.B.N :   2.01.001537.1                      Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'Editeur




EXTRAIT   Le mystère du pavillon rose, by Enid BLYTON page 81


Le mystère du pavillon rose, by Enid BLYTON-image-50-150




  La grande chatte noire et blanche entra dans la cuisine, la queue dressée. Elle avait flairé la tête de poisson et alla droit à Daisy. Daisy défit le paquet et mit son cadeau dans l'écuelle de la chatte. Pussy retira aussitôt la tête de poisson de l'écuelle et se mit à la manger par terre.
  « Pussy a-t-elle eu peur, le soir de l'incendie? demanda Pip, qui trouvait qu'il était temps d'entamer le sujet de la visite.
  - Elle était toute chose, répondit Mme Jones.
  - Comment se fait-il, demanda Daisy, que vous n'ayez pas senti que l'atelier brûlait, puisque vous étiez là, madame Jones?
  - Mais je l'ai senti! s'indigna Mme Jones. Je n'ai pas cessé de dire à MMaria : « Maria, il yy a quelque chose qui « brûle! » J'ai le nez très fin, moi. Mais Maria, non. Je n'ai pas cessé de renifler dans la cuisine et je suis même allée dans le hall, pour voir si ce n'était pas là-bas que ça brûlait.
  - Mme Minns aussi a dû aller voir, dit Larry.
  - Maria ne pouvait pas bouger, ce soir-là, répondit Mme Jones. Elle avait une de ces attaques de rhumatisme! Elle était coincée.
  - Que voulez-vous dire par coincée? demanda Larry très intéressé.
  - Eh bien, vers l'heure du goûter, elle s'est assise dans ce rocking-chair et elle m'a dit comme ça : « Anna, qu'elle m'a dit, je suis coincée. C'est mon rhumatisme qui me reprend, et je ne peux plus bouger. - Maria, que je lui dis, tu n'as qu'à rester comme ça. Je vais faire le thé et le reste. M. Brick est sorti, donc il n'y a pas de dîner à préparer. Je resterai à te soigner jusqu'à ce que tes pauvres jambes aillent mieux. »
  Les enfants écoutaient.
  « Si Mme Minns ne pouvait bouger de sa chaise se disaient-ils, comment aurait-elle fait pour mettre le feu à l'atelier? »
  « Et alors Mme Minns ne s'est pas levée du tout, jusqu'au moment où vous avez vu qu'il s'agissait vraiment d'un incendie? demanda Daisy.
  - Non, Maria est restée assise, répondit Mme Jones. Ce n'est que quand mon nez m'a dit qu'il y avait vraiment le feu, qu'elle a fait un effort pour se lever. J'étais allée jusqu'à la porte de la cuisine, et puis dans le jardin, et j'avais vu le pavillon flamber. Alors j'ai crié : « Maria, il y a le feu! » Alors elle est devenue pâle comme un linge. « Maria, que je lui ai dit, il faut qu'on fasse quelque chose. » Mais elle ne pouvait pas bouger de sa chaise : elle était coincée. »


Reproduction interdite





COUVERTURES


 

Le mystère du pavillon rose, by Enid BLYTON       Le mystère du pavillon rose, by Enid BLYTON




ANNEXE



Le mystère du pavillon rose, by Enid BLYTON
Editeur :   Hachette Idéal-Bibliothèque (1974)
A.S.I.N :   B0000DU43X
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Enid Blyton

Série Mystère
Enid BLYTON

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost0
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 16:15

Le Club des 5 aux sports d'hiver, by Enid BLYTON

 

Présentation de l'Editeur


LES Cinq ont droit à des vacances supplémentaires : comme ils viennent d'avoir la grippe pendant les congés de Noël (sauf Dagobert, bien entendu), le médecin conseille de les envoyer à la montagne (avec Dagobert, cela va de soi).
  En avant pour les belles descentes en luge! Et en avant aussi pour l'aventure! Le séjour dans le chalet n'est pas de tout repos. Quels sont ces grondements qu'on entend au loin? Et ces lueurs dans le ciel?
  Il y a du mystère dans l'air...













 

FICHE   TECHNIQUE   DU LIVRE


 



Titre :   Le Club des 5 aux sports d'hiver
Auteur :   Enid   BLYTON
Edition :   HACHETTE

LIBRAIRIE HACHETTE, 79, BOULEVARD SAINT-GERMAIN, PARIS VIe

Bibliothèque rose     numéro : 20.5220.7

LE CLUB DES CINQ

ILLUSTRATIONS DE JEAN   SIDOBRE
Couleurs pleine page annotées et,
noir & blanc in texte.

Les garçons eurent vite expédié leur toilette.   page 32
Elle se leva d'un bond et dévala le sentier.   page 64
Miette se blottit derrière la caisse.   page 96
Dagobert franchit le seuil d'un bond.   page 160


6052-5   Dépôt légal n° 6365, 2e trimestre 1978.

IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
7, Bd, Romain-Rolland - Montrouge
Usine de La Flèche, le 09 - 06 - 1978.
20 - 05 - 5220 - 03

Loi n° 49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications
destinées à la jeunesse.   Dépôt : juin 1964.

© Librairie Hachette, 1976.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   Cartonnée;  illustrée couleurs en recto
BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages : 182       TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   156 grammes                     Format :   115  x  165 mm
I.S.B.N :   2-01-003176-8                Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l' Editeur

 

 

EXTRAIT   Le Club des 5 aux sports d'hiver, by Enid BLYTON   page 89


Le Club des 5 aux sports d'hiver, by Enid BLYTON-image-50-150




  CETTE FOIS-CI Miette ne se montra pas farouche. Elle ne fit pas mine de se sauver quand François ouvrit la porte. Elle était vêtue aussi légèrement qu'à l' accoutumée, mais ses joues étaient rouges et elle ne donnait certes pas l'impression d'avoir froid.
  « Bonjour, Miette! s'écria François. Entre vite. Nous venons de déjeuner, mais il reste quelque chose pour toi! »
  La table n'était pas encore débarrassée et Annie offrit de la viande à la petite sauvageonne. Mais Miette secoua la tête et désigna le fromage du doigt.
  « Miette aime bien ça! » déclara-t-elle.
  Ses yeux se mirent à briller quand Annie lui tendit une portion généreuse. Elle s'assit pour manger.
  « Miette, écoute... Qui habite le Vieux Château? s'enquit François en ayant soin de bien prononcer.
  - Beaucoup de gens! répondit Miette en cherchant ses mots. Des hommes grands, des hommes petits. Un gros chien aussi. Beaucoup plus gros que lui! » ajouta-t-elle en désignant Dagobert.
  Les autres échangèrent des regards surpris. Beaucoup d'hommes? Que pouvaient-ils bien faire au Vieux Château?
  « Dire que ce soi-disant gardien a prétendu qu'il était seul là-bas! soupira François.
  - Miette, écoute encore! enchaîna Claude. As-tu vu une vieille dame au Château? U-ne vieil-le dame? »
  Miette fit oui de la tête.
  « Oui, dit-elle. Une vieille dame. Je l'ai vue en haut, dans la tour... Les premières fois, elle ne m'a pas vue. Je me cachais.
  - Et où te cachais-tu? demanda Mick avec curiosité.


Reproduction interdite





COUVERTURES


 

Le Club des 5 aux sports d'hiver, by Enid BLYTON       Le Club des 5 aux sports d'hiver, by Enid BLYTON




ANNEXE


Le Club des Cinq aux sports d'hiver, by Enid BLYTON
Editeur :   Hachette impr. Brodard et Taupin ( 1 janvier 1978)
Langue :   Français
A.S.I.N :   B003X7HACI
www.amazon.fr

LIENS


WIKIPÉDIA
Enid Blyton

WIKIPÉDIA
Le Club des Cinq

Série Club des Cinq
Enid BLYTON

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost0
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 16:16

Le Club des Cinq se distingue, by Enid BLYTON



Présentation de l'Editeur


 

QUi ne connaît le fameux Club des Cinq? Il se compose de deux garçons, François et Mick, de deux filles, Annie et claude, et d'un chien qui répond au nom insolite de Dagobert.
  Cette fois, les vacances s'annoncent calmes. Les Cinq vont camper sur la lande. Mais l'endroit n'est pas si tranquille qu'ils le croyaient : des gens font des fouilles dans le voisinage pour y retrouver les vestiges d'un camps romain. Certains indices mystérieux conduisent à une vieille chaumière en ruine où l'on fait des découvertes inattendues, n'ayant rien de commun avec l'antiquité romaine!
  Et voilà le Club des Cinq sur une nouvelle piste, en une enquête palpitante dans laquelle il va - c'est sûr - se distinguer!









FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE


 



Titre :   Le Club des cinq se distingue
Auteur :   Enid   BLYTON
Edition :   HACHETTE     265

Nouvelle Bibliothèque Rose     numéro : 20/3192/0

ILLUSTRATIONS DE JEANNE HIVES
Couleurs pleine page hors texte,annotées et
Couleurs et noir & blanc in texte.

« N'empêche, c'est un bon chien »   p 32
Toutes deux poussèrent en même temps un cri d'effroi.   p 64
« C'est fini! je ne le reverrai plus!... »   p 128
« Appuie-toi sur moi », dit Hubert.   160


Dépôt légal n° 6730.   1er tr 68.

Imprimé en France
BRODARD & TAUPIN
Imprimeur - Relieur
Paris - Coulommiers
20 - 05 - 3192 - 01

© Librairie Hachette, 1961.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   cartonnée illustrée couleurs in recto
Imprimé en France
par Lienhart & Cie - Clamart

BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages : 182       TABLE des   MATIÈRES : OUI

Poids :   175 grammes     Format :   115 x 165 mm
I.S.B.N :   NON               Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'Editeur


EXTRAIT   Le Club des Cinq se distingue, by Enid BLYTON   page 30


Le Club des Cinq se distingue, by Enid BLYTON-image-50-150




  Les deux fillettes sautèrent sur leurs pieds. Les deux chiens redressèrent la tête, le poil hérissé.
  « De plus en plus fort! » murmura Annie, partagée entre la peur et l'envie de rire.
  Mais Claude ne riait pas. Elle observait les chiens qui se précipitaient vers le ruisseau, et s'élança à leur suite.
  « Ici, Dago! criait-elle. Ici! et toi, petit chien, n'avance pas. Annie, viens le tenir pendant que je cherche le chat. N'aie pas peur, il ne te mordra pas. Il est très civilisé. »
  Le fox l'était en effet. Il regardait Annie, avec son bon œil brillant de joie, et ne cessait d'agiter la queue. Claude se glissa sous le buisson.
  Tout d'abord, elle ne vit rien, tant le feuillage était touffu et l'ombre épaisse après le grand soleil. Puis elle aperçut quelque chose et, si elle n'avait été aussi brave, elle aurait crié de frayeur.
  Ce quelque chose n'était pas un chat, mais un visage grimaçant. Un visage aux yeux brillants, sur lesquels retombaient des mèches blondes en brouissaille, et dont les lèvres s'ouvraient sur deux rangées de dents très blanches.
  « Miaou! Miaou » répétait la bouche.
  Claude recula plus vite qu'elle ne s'était avancée.
  « Qu'est-ce que c'est? » lui demanda Annie. Mais Claude dut attendre, pour pouvoir lui répondre, que son cœur batte moins vite.
  « Quelqu'un se cache là. Un idiot de garçon..., c'est lui qui miaule.
  - Miaou! Mia-o-u!
  - Sortez de là! lui cria Annie, et montrez-vous si vous avez un grain de bon sens! »
  Il y eut un bruit de branches cassées, puis une tête parut, et un jeune garçon s'extirpa à quatre pattes de sous les broussailles. Quand il se redressa, on put voir qu'il était solidement bâti, âgé de douze ou treize ans, et nanti d'un visage sympathique, l'air effronté et rieur.
  En l'apercevant, Dagobert s'élança vers lui et lui lécha affectueusement les mains. Claude le regardait faire avec ahurissement.
  « Comment se fait-il que mon chien vous connaisse? demanda-t-elle enfin.
  - Il est venu me trouver dans mon propre camp, hier soir. Je lui ai donné un os, et il a fait connaissance avec mon chien, Radar. Tout à l'heure, il est revenu, je lui ai donné un autre os, nous sommes maintenant de bons amis.
  - Je comprends, fit Claude sèchement. Mais je n'aime pas que mon chien accepte la nourriture offerte par les inconnus...
  - Vous avez parfaitement raison, dit le garçon. Mais j'ai cru préférable de lui donner cet os à croquer plutôt que d'être croqué moi-même par lui! N'empêche, c'est un bon chien. C'est sa collerette qui le rend susceptible..., et Radar a tellement ri en le voyant arriver!»


Reproduction interdite





COUVERTURES


 

Le Club des Cinq se distingue, by Enid BLYTON       Le Club des Cinq se distingue, by Enid BLYTON




ANNEXE



Le Club des Cinq se distingue, by Enid BLYTON
Editeur :   Hachette (1968)
A.S.I.N :   B0014YF042
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Enid Blyton

Série Club des Cinq
Enid Blyton

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 15:18

Le mystère du chat botté, by Enid BLYTON



Présentation de l'Editeur



Néant







FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE





Titre :   Le mystère du chat botté
Auteur :   Enid   BLYTON
Edition :   HACHETTE

Idéal - Bibliothèque numéro : 20/2968/4

ILLUSTRATIONS DE JACQUES FROMONT
Couleurs pleines pages hors texte annotées, et
Couleurs et noir & blanc in texte.

Harold se remit en marche.   p 17
Un flot de clarté les aveugla.   p 24 & 25
Des mèches d'un roux ardent dépassaient de son chapeau cabossé   p 33
Le grand chat était toujours là, dormant sur le tapis.   p 45
M. Barclay commençait à revenir à lui.   65
Jacques, Denise et Lucette burent avec délices.   p 85
« Chut! J'ai entendu parler! Quelqu'un descend. »   p 93
« Moi, vous avoir bien dit partir! Mauvais hommes ici. »   p 101
Le roi de la montagne fit son apparition.   p 109
Le pilote de l'hélicoptère était un jeune homme au visage maigre.   p 133
« Saisissez-le! » s'écria Feyer, furieux.   p 141
La petite Lucette s'avança vers eux et posa sa main sur le bras du roi.   p 149
L"hélicoptère se mit à pencher dès qu'il fut en l'air.   p 157
La vallée qu'ils avaient sous les yeux était un enchantement.   p 184 & 185


Dépôt légal n° 5737.   2e trimestre 1967.
20.09.2968.01

Imprimé en France par Brodard - Taupin, Imprimeur-Relieur, Coulommiers-Paris
3328/2

© Librairie Hachette, 1967.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   cartonnée
BRODARD * TAUPIN * RELIURE

Nombre de pages : 185       TABLE   des MATIÈRES : OUI

Poids :   343 grammes     Format :   145 x 205 mm
I.S.B.N :   NON     Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'Editeur



EXTRAIT   Le mystère du chat botté, by Enid BLYTON   page 129


Le mystère du chat botté, by Enid BLYTON -image-50-150




  A trois heures moins le quart, Fatty, Larry, Daisy, Pip et Betsy se retrouvèrent comme convenu. Fatty prit les billets au guichet. Puis les enfants entrèrent dans la salle. Ils s'installèrent aussi près que possible de la scène au milieu de la seconde rangée afin de bien voir les acteurs.
  La troupe des Genêts d'Or, étant des plus modestes, ne possédait pas d'orchestre. Une femme, assise au piano, jouait en sourdine. Le rideau frémissait de temps en temps, agité par le courant d'air que provoquait la porte chaque fois que de nouveaux spectateurs entraient. Fatty et ses amis admirèrent beaucoup ce splendide rideau de velours rouge avec des franges d'or!
  La représentation commença à trois heures précises. Le rideau se leva, et l'assistance retint son souffle.
  Le Chat Botté, féerie charmante tirée du conte célèbre de Charles Perrault, était bien fait pour captiver les jeunes spectateurs.
  Lorsque Charlie Summer, déguisé en chat, fit son entrée, ce fut du délire. Les enfants le virent s'avancer, mince et svelte, botté de cuir et revêtu du pelage lustré que Fatty, Larry et Pip avaient déjà pu voir dans la soirée du vendredi. Il jouait avec intelligence et finesse. Avec drôlerie aussi.
  Il agita sa patte en direction des Détectives, exactement comme il l'avait fait le soir en question. Bientôt Zélia entra à son tour. Elle était ravissante dans ses somptueux habits de cour.
  « C'est vrai qu'elle a l'air sympathique! » murmura Larry.
  Un peu plus tard, durant un court entracte nécessaire au changement de décor, Betsy fit remarquer à ses amis :
  « Avez-vous vu? Charlie Summer semble avoir des ennnuis avec sa peau de chat?
  - Quelle sorte d'ennuis? demanda Fatty, intrigué.
  - Je crois que son costume a craqué, juste au creux des reins. Charlie y portait souvent la patte. J'ai même aperçu la déchirure au moment où il a tourné le dos au public.


Reproduction interdite





ANNEXE



Le mystère du chat botté, by Enid BLYTON
Editeur :   Hachette Collection Idéal-Bibliothèque (1967)
A.S.I.N :   B0000DT5P3
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Enid Blyton

Série Mystère
Enid Blyton



Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost0
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 14:38

Les Sept saluent Lucky Star, by Evelyne LALLEMAND



Présentation de l'Editeur


«Il joue de la guitare comme un dieu! annonce le présentateur. Son nom, vous le connaissez tous! C'est... LUCKY STAR! »
  Alors dans le stade la foule se déchaîne. Une formidable ovation s'élève. Le chanteur paraît!
  Les Sept, eux, sont médusés.
  Quoi? Lucky Star, l'idole du rock, n'est autre que le père de leur mystérieux ami Philippe?
  Première surprise pour le Clan! Ce ne sera pas la seule. La suivante est de taille : Philippe a été kidnappé!











VIVE LES SEPT!


Les Sept saluent Lucky Star, by Evelyne LALLEMAND-image-Mairie-100-150

Sympathique réunion hier à la mairie de Blainville. En compagnie d'éminentes personnalités. M. le Maire remettait les clefs d'or de la ville au Clan des sept, ce groupe de jeunes qui depuis des années ne cesse de défrayer la chronique par ses exploits!

Ils étaient tous là, acclamés par une foule de supporters. On reconnaissait d'abord, sous les flashs des photographes, Pierre Dufour, le chef du Clan, l'aîné, un goût certain du commandement. C'est lui qui reçut la récompense.

A ses côtés, se tenait son second, Jacques Fournier, un garçon pratique et efficace, capable d'accomplir la tâche de trois quand il se bat pour une cause juste. Derrière lui, on remarquait Colin Moreau, grand, mince, des cheveux couleur de feu. On dit de lui qu'il est l'éminence grise du Clan; doué d'une perspicacité à toute épreuve, aucune énigme ne lui résiste!

A la suite des trois garçons, venaient les trois filles, Jeannette, la cadette, la sœur de Pierre, des nattes impeccables, un regard malicieux qui en dit long; puis Babette, la blonde, une fille calme et posée que l'on consulte quand on ne sait plus quoi faire; enfin Pam, la jolie brune, «le cœur du Clan», une nature sensible qui, paraît-il, arrive toujours en retard aux réunions. Il y avait aussi Geoorges, un garçon discret, secret même. Des yeux tendres, une santé fragile, un garçon du côté des filles, comme se plaisent à railler Suzy et Nicole, les deux chipies qui se mêlent toujours des affaires du Clan.

Et bien sûr, Moustique était là. Moustique, le chien fétiche! Un cocker roux, au regard luisant, «Le nez du Clan», une truffe célèbre qui a dépisté plus d'un malfrat.

Sympathique réunion donc, qui a pemis à ceux qui les connaissaient déjà d'approcher les fameux Sept et de donner envie aux autres de découvrir leurs aventures dans les pages de la Bibliothèque Rose!

source : L'ECHO DE BLAINVILLE




FICHE TECHNIQUE DU LIVRE


 



Titre :   Les Sept saluent Lucky Star
Auteur :   Evelyne   LALLEMAND
Edition :   HACHETTE

HACHETTE, 79, BOULEVARD SAINT-GERMAIN, PARIS VIe

Bibliothèque rose     numéro : 20.05.6485.02-5

images de
HENRIETTE MUNIÈRE
Couleurs pleine page et,
noir & blanc pleine page in texte.

Une nouvelle aventure des personnages créés par
ENID BLYTON
racontée par EVELYNE LALLEMAND


Dépôt légal Imprimeur 6873-5 - Éditeur 7090 - 1983.9

IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
7, bd Romain-Rolland - 92541 Montrouge - Usine de La Flèche, 72200.

Poids :  135 grammes

Loi n° 49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications
destinées à la jeunesse.  
Dépôt : octobre 1982.

© Hachette, 1982.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   Cartonnée,  illustrée couleurs en recto
BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages :  154       TABLE DES MATIÈRES :  NON

Format :   115  x  165 mm
I.S.B.N :   2 - 01 - 00 - 8235 - 4        Code Barre = EAN :   9 782010 082351

Livre épuisé chez l' Editeur

Extrait   Les Sept saluent Lucky Star, by Evelyne LALLEMAND   page 64


Les Sept saluent Lucky Star, by Evelyne LALLEMAND-image-50-150




  Aucun des Sept n'eut le courage de prendre la parole. Ils étaient pétrifiés par ce qu'ils venaient d'entendre. Auraient-ils pu imaginer, seulement vingt-quatre heures plus tôt, que la vie de Lucky Star était un enfer? Certainement pas! Et, comme des fous, ils auraient donné la leur contre la sienne.
  Le silence qui s'était installé depuis les dernières paroles de la vedette devenait pesant. Lucky, les yeux rivés sur la moquette gris-bleu de la chambre, ne bougeait pas.
  C'est la sonnerie du téléphone qui les tira de la torpeur où ils s'enlisaient.
  « Ce sont eux! » s'écria Lucky en bondissant sur ses jambes pour se précipiter sur l'appareil. « Allô, ici Lucky Star, le père de Philippe! » hurla-t-il dans le combiné.
  Morts d'angoisse, les Sept épiaient ses moindres réactions. Etait-ce le ravisseur de Philippe qui donnait signe de vie?
  « Où est-il? demanda le chanteur d'une voix implorante.
  - C'est lui! déduisit Colin, le cœur battant. Il appelle pour la rançon! »
  Pierre s'était approché de Lucky Star et celui-ci, tout tremblant, lui avait tendu l'écouteur.
  A voix basse, pour ses camarades rassemblés autour de lui, le chef du Clan répéta les instructions du mystérieux interlocuteur.
  « Il demande de déposer entre dix-sept heures et dix-sept heures trente... cinquante mille francs dans une boîte à chaussures... au pied de la grosse tour de Meauvert... à l'intérieur de la dernière meurtrière, celle qui est au niveau du sol...
  - Quand me rendez-vous Philippe? Quand?» réclama Lucky terrifié.
  Pour toute réponse, il entendit un claquement sec dans l'appareil : le ravisseur avait raccroché!


Reproduction interdite





 

ANNEXE



Les Sept saluent Lucky Star, by Evelyne LALLEMAND
Editeur :   Hachette jeunesse (14 octobre 1982)
Collection :   Bibliothèque rose
I.S.B.N-10 :   2010082354
www.amazon.fr


COUVERTURES


Les Sept saluent Lucky Star, by Evelyne LALLEMAND       Les Sept saluent Lucky Star, by Evelyne LALLEMAND




LIENS



Wikipédia
Enid BLYTON

Série Clan des Sept
Enid BLYTON

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost0
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 11:50

Le mystère  des enveloppes mauves, by Enid BLYTON


Présentation de l'Editeur


Roux, le petit télégraphiste! Roux, le jeune livreur en blouse!
  Roux, le commis du boucher! Les garçons de Peterswood sont-ils tous poil-de-carotte?
  «Ah! ah! J'en tiens un!» s'écrie triomphalement M. Groddy, le policeman.
  Mais pendant qu'il court après d'insaisissables rouquins, le mystère de Peterswood s'épaissit, et Edith, la gentille petite bonne, pleure à cause des inquiétantes enveloppes mauves...
  Heureusement, les Cinq Détectives sont là! Quel mystère pourrait longtemps résister au gros Fatty, à ses quatre camarades et à son chien Foxy?











FICHE TECHNIQUE DU LIVRE








Titre :   Le mystère des enveloppes mauves
Auteur :   Enid BLYTON
Edition :   HACHETTE

LIBRAIRIE HACHETTE, 79, BOULEVARD SAINT-GERMAIN, PARIS VIe

BIBLIOTHÈQUE ROSE     numéro : 20.05.6592.01-8

Les Cinq Détectives

L'ÉDITION ORIGINALE DE CET OUVRAGE
A PARU N LANGUE ANGLAISE
CHEZ METHUEN CHILDREN'S BOOKS LIMITED,
LONDRES, SOUS LE TITRE :


THE MYSTERY OF SPITEFULL LETTERS

ILLUSTRATIONS DE PATRICE DOUENAT
Couleurs pleine page hors-texte annotées et,
noir & blanc in texte.

Elle tendit l'oreille...   p. 32
Il alluma sa lampe.   p. 64
Il enleva sa perruque.   p. 96
«Alors quel est celui que vous recherchez?»   p. 128.


Dépôt légal n° Imprimeur 6167-5-5 - Éditeur 8791

IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
58, rue Jean Bleuzen - Vannes - Usine de La Flèche, 72200

Loi n° 49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications
destinées à la jeunesse.
Dépôt : octobre 1984.

© Metchuen Children's Books Limited, 1946
© Hachette, 1984.

Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   Cartonnée pelliculée, à dos carré illustrée couleurs in recto
BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages :  154       TABLE DES MATIÈRES :  OUI

Poids :   130  grammes       Format :   115  x  165  cm
I.S.B.N :   2 .01.008623. 6         Code Barre = EAN :   9 782010 086236

Livre épuisé chez l' Editeur


EXTRAIT   Le mystère des enveloppes mauves, by Enid BLYTON   page 64


Le mystère  des enveloppes mauves, by Enid BLYTON-image-50-150




  Aucune lumière n'éclairait les fenêtres du bureau de M. Groddy. Il était évident que le policeman n'était pas encore de retour. Fatty se rappela soudain qu'un concours de fléchettes réunissait ce soir-là tous les amateurs de la région à l'auberge voisine. Sans doute Cirrculez faisait-il en public une démonstration de son adresse. Cela donna une idée à Fatty. Il se mit à patienter dans l'ombre...
  Fatty avait deviné juste. Au bout d'un quart d'heure d'attente environ, il vit sortir Cirrculez de l'auberge. M. Groddy semblait tout heureux : il s'était en effet classé second... Fatty se hâta de faire en courant le tour du pâté de maison. Ayant bien calculé son coup, il se heurta au policeman juste au coin de la rue. L'acrochage fut assez rude.
  « Holà, mon garçon! s'écria Cirrculez. En voilà, des manières! Vous ne pouvez pas regarder devant vous? »,
  Il alluma sa lampe de poche et, dans le faiseau lumineux, reconnut le télégraphiste rouquin.
  « Excusez-moi, monsieur! Je vous demande mille fois pardon! dit le garçon visiblement confus. Je ne vous ai pas fait mal, au moins? Je joue de déveine. C'est la seconde fois que je vous heurte. Comme je suis maladroit!»
  M. Groddy remit son casque d'aplomb. Les excuses empressées de Fatty l'apaisèrent.
  « Ça va, ça va, mon garçon! grommela-t-il.
  - Merci, monsieur! Bonne nuit, monsieur!» dit Fatty en s'éloignant.
  Il n'avait parcouru que quelques mètres quand il revint soudain sur ses pas. Il tenait à la main quelque chose.
  « Monsieur Grody!... Est-ce vous qui avez laissé tomber cela, monsieur? Ou ces papiers appartiennent-ils à quelqu'un d'autre?»
  Le policeman considéra les feuillets qu'on lui tendait avec des yeux exorbités.


Reproduction interdite





COUVERTURES   année 1984


Le mystère  des enveloppes mauves, by Enid BLYTON       Le mystère  des enveloppes mauves, by Enid BLYTON



COMMENTAIRE   en ligne



Le mystère des enveloppes mauves, by Enid BLYTON
www.amazon.fr


ANNEXE


Le mystère des enveloppes mauves, by Enid BLYTON
Editeur :   Hachette, Bibliothèque Rose (1984)
I.S.B.N :  . 2010086236
www.amazon.fr


LIENS


Wikipédia
Enid Blyton

Bibliographie Enid Blyton
série Mystère

Hachette
Bibliothèque Rose

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost0
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 12:09

Le mystère du chien savant, by Enid BLYTON

Présentation de l'Editeur


TARATATA! Les trompettes sonnent.
  La cavalcade du cirque Galliano traverse la ville. Ce soir, représentation de gala.
  La troupe vient de s'enrichir de nouveaux pensionnaires : des tigres et des ours. Pour le jeune Jimmy, qui a la passion des animax, c'est merveilleux! Ce serait le bonheur parfait si Gamin, le chien qu'il a dressé lui-même, ne disparaissait pas tout à coup mystérieusement...
  Jimmy et son amie Lotta, la petite écuyère, se lancent à sa poursuite. Et alors, que d'aventures!














FICHE TECHNIQUE DU LIVRE





Titre :   Le mystère du chien savant
Auteur :   Enid   BLYTON
Edition :   HACHETTE

Bibliothèque rose   numéro :  20/2736/5

SÉRIE MYSTÈRE ENID BLYTON

ILLUSTRATIONS DE  FRANCOIS  BATET
Couleurs pleine page annotées et
noir & blanc in texte.

Il dégagea sans peine le fourgon.   p. 32
Jimmy^passa une heure dans la cage des tigres.   p. 64
« Jimmy! chuchota-t-elle, réveille-toi! »   p. 128
Sur un ordre de Lotta, il se mit à valser.   p. 160


6168-5 - Dép. lég. n° 4073 - 2e trimestre 1977.

IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
7, bd Romain-Rolland - Montrouge
Usine de La Flèche, le 20-05-1977.
20 - 05 - 2736 - 10

© Librairie Hachette, 1967.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   Cartonnée;  illustrée couleurs en recto
BROARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages : 183       TABLE DES MATIÈRES :  OUI

Poids :   165   grammes      Format :   115  x  165  mm
I.S.B.N :   2-01-001359-X                     Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l' Editeur

EXTRAIT   Le mystère du chien savant, by Enid BLYTON   page : 60


Le mystère du chien savant, by Enid BLYTON -image-50-150




  Jimmy caressait Sultan et Pacha. De la seconde cage montaient de joyeux ronronnements. Les tigres se frottaient contre Jimmy. Celui-ci passa le bras autour du cou de Sultan, le plus grand des quatre.
  « Tu es magnifique, Sultan! chuchota-t-il. Si je te donnais des ordres, tu m'obéirais, je le sais. Mais je m'en garderai bien. Tu es trop grand seigneur pour t'abaisser à des petits tours ridicules! »
  Jimmy passa une heure dans la cage des tigres, puis sortit, au comble du bonheur. Il les aimait et ils l'aimaient. Sultan, Pacha, Roxane et Cléopâtre ne jouaient jamais avec Roma ou Eric. Jimmy sentit sur son visage le souffle de Roxane quand il referma la porte intérieure. La tigresse ne voulait pas le laisser partir. Elle voulait le garder près d'elle.
  Lotta se hâta de regagner la roulotte des Lebrun. Elle était dans sa couchette et faisait semblant de dormir quand Jimmy revint. Elle resta éveillée longtemps. Si elle ne mettait pas le holà à cette dangereuse aventure, une nuit, Jimmy serait grièvement blessé... peut-être tué.
  Le lendemain, pendant que Jimmy aidait Kim à laver Jumbo, Lotta se mit à la recherche d'Eric. Le jeune garçon la foudroya du regard.
  « Je veux te parler, Eric, déclara Lotta.
  - Moi, je n'ai rien à te dire, riposta Eric en lui tournant le dos.
  - Ecoute, Eric, insista Lotta au désespoir. Si tu permets de nouveau à Jimmy d'entrer dans la cage des tigres, j'avertirai M. Gallianno. »
  Eric se retourna, furieux.
  « Comment sais-tu... ? commença-t-il.
  - Peu importe. Mais je ne veux pas que Jimmy soit blessé par tes tigres, simplement parce que tu as envie de glaces et de bonbons et que le soir, en échange, tu lui donnes les clefs de la cage. »


Reproduction interdite





COUVERTURES


Le mystère du chien savant, by Enid BLYTON       Le mystère du chien savant, by Enid BLYTON




ANNEXE



Le mystère du chien savant, by Enid BLYTON
Edition :   Hachette ( 1972)
I.S.B.N-10 :   B0000DQ9Y8
www.amazon.fr


LIENS UTILES



The Enid Blyton Society

Wikipédia
Enid Blyton

 



Série Mystère
Enid BLYTON

Haut de page

Partager cet article

Repost0
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 12:23

Les Sept font du cinéma, by Evelybe LALLEMAND



Présentation de l'Editeur


SILENCE! On tourne à Blainville!
  Quelle aventure merveilleuse pour les Sept! D'autant plus que Jacques, Jeannette, Colin et Babette sont choisis pour figurer aux côtés de la célèbre actrice, Katy Kaine!
  A peine le tournage achevé, le drame éclate : la pellicule sur laquelle viennent d'être fixées des scènes inoubliables a disparu!
  Qui l'a dérobée? Maria, la figurante? Remo ou Angelo, les admirateurs de Katy? Ou l'un de ces hippies révoltés par la trop grande richesse de la vedette?...
  Les Sept mènent l'enquête : la plus inattendue de toute leur carrière!
  Mais, chut!... On tourne!











FICHE TECHNIQUE DU LIVRE


 



Titre :   Les Sept font du cinéma
Auteur :   Evelyne   LALLEMAND
Edition :   HACHETTE

HACHETTE, 79, BOULEVARD SAINT-GERMAIN, PARIS VIe

Bibliothèque rose     numéro : 20.5362.7

images de
ROBERT BRESSY
Couleurs pleine page et,
noir & blanc pleine page et in texte.

Une nouvelle aventure des personnages créés par
ENID BLYTON
racontée par EVELYNE LALLEMAND


6041.5   Dépôt légal n° 7423, 4e trimestre 1978.

IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
7, bd Romain-Rolland - Montrouge
Usine de La Flèche, le 15 - 11 - 1982.
20 - 05 - 5362 - 05

Poids :  135 grammes

Loi n° 49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications
destinées à la jeunesse.   Dépôt : novembre 1982.

© Librairie Hachette, 1977.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.


Reliure :   Cartonnée,  illustrée couleurs en recto
BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages :  156       TABLE DES MATIÈRES :  NON

Format :   115  x  165 mm
I.S.B.N :   2 - 01 - 005295 - 1        Code Barre = EAN :   9 782010 036699

Livre épuisé chez l' Editeur

Extrait   Les Sept font du cinéma, by Evelyne LALLEMAND   page 62


Les Sept font du cinéma, by Evelybe LALLEMAND -image-50-150




  Une demi-heure plus tard, à leur retour, un coup de théâtre venait de se produire! Le tournage était arrêté; les projecteurs étaient éteints; les techniciens avaient abandonné leurs postes et parlaient à voix basse. Seuls, le metteur en scène, le chef opérateur et son assistant discutaient avec véhémence autour de la caméra.
  Jacques, Jeannette, Babette et Colin, intrigués, se dépêchèrent de rejoindre leurs camarades.
  « Que se passe-t-il? questionna Colin, arrivé le premier auprès de Pierre.
  - On a volé le magasin de pellicule, répondit celui-ci. La boîte contenant toutes les scènes filmées ce matin et celles que vous avez tournées tout à l'heure! »
  Ace moment, la discussion autour de la caléra tourna à la dispute. Et tous purent entendre les propos venimeux qui étaient échangés :
  « C'est incroyable! hurlait l'opérateur. Un magasin de pellicule ne disparaît pas comme ça!
  - Mais je vous l'ai déjà dit vingt fois! cria de plus belle l'assistant opérateur. Quand j'ai ramené la pellicule utilisée pour la ranger, je l'ai posée là-bas, sur le mur...
  - C'est la murette du père Laclos, chuchota Jacques.
  - Chut! Ecoute! ordonna Pierre.
  - ... Mais comme on était pressé, je n'ai pas placé tout de suite le magasin dans la camionnette. Je suis revenu immédiatement vous en donner un neuf pour continuer... Et après, quand j'ai voulu récupérer l'autre pour le ranger, il n'était plus sur le mur!
  - C'est de l'inconscience! vociféra le metteur en scène.. Vous rendez-vous compte des conséquences de ce vol? Je vous promets, mon ami, que vous ne ferez pas de vieux os dans le cinéma...
  - Jamais nous ne pourrons refaire cette scène aussi bien que ce matin, continua le chef opérateur. La lumière était unique, la mise en scène parfaite, le jeu de Katy exceptionnel!... »


Reproduction interdite





 

ANNEXE



Les Sept font du cinéma, by Evelyne LALLEMAND
Editeur :   Hachette
Collection :   Bibliothèque rose
I.S.B.N-10 :   2010036697
www.amazon.fr


COUVERTURES


Les Sept font du cinéma, by Evelybe LALLEMAND       Les Sept font du cinéma, by Evelybe LALLEMAND




LIENS



Wikipédia
Enid BLYTON

Série Clan des Sept
Enid BLYTON

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost0
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 11:31

Le mystère de la fête foraine, by Enid BLYTON



Présentation de l'Editeur


 


UN bandit rôde dans la ville. Il faut le capturer!
  Autant chercher une aiguille dans une meule de foin : une fête foraine bat justement son plein; un congrès scientifique tient ses assises; clowns, puces dressées, acrobates et vieux savants distraits s'activent allégrement. Allez donc démasquer un malfaiteur dans cette foule!

  Cinq détectives en herbe décident d'agir. En herbe mais non sans expérience! Leur ami : un chien. Leur ennemi : M. Groddy, policeman. Son principal talent est de rouler les « rr » avec maestria et de gaffer avec assurance.

  Fatty, l'astucieux chef des dtectives, et ses jeunes amis vont donner à M. Groddy l'occasion de commettre la plus belle gaffe de sa carrière...



F. G.   jusqu'à 14 ans









FICHE   TECHNIQUE   DU LIVRE





Titre :   Le mystère de la fête foraine
Auteur :   Enid   BLYTON
Edition :   HACHETTE  

numéro : 20/2806/6  

Idéal - Bibliothèque

SERIE MYSTERE ENID BLYTON



ILLUSTRATIONS DE JACQUES FROMONT
Couleurs et noir & blanc pleine page hors texte annotées, et
couleurs et noir & blanc in texte.

« Je me sens plus chez moi »   p. 21
Fatty était un as du déguisement   p. 29
Le poliman s'étonna qu'un vieil homme pût soutenir un tel train.   p. 37
« Il agitait les bras et ruait horriblement »   p. 45
C'était un spectacle fort réjouissant à contempler.   p. 72 & 73
Il fut interrompu par un hurlement de Gertrude.   p. 83
« V's' êtes bien Rico, le clown? »   p. 91
« Mais dis donc, mon garçon, tu es bien bavard »   p. 99
« Bonjour, Sir Victor! dit M. Bang. »   p. 107
Fatty prêta l'oreille.   p. 133
« Avez-vous d'autres questions à me poser? »   p. 145
Tout le temps qu'ils restèrent là, il ne se passa rien.   p. 152 & 153
A la vue de Fatty ligoté et bâillonné, elle retint un cri.   p. 165
« Je crois que c'est celle-ci! »   p. 173


Dépôt légal N° 5709   1er trimestre 1978
20.09.2806.03

Imprimé en France
Sur les presses de Maury-Imprimeur S.A.
45330 Malesherbes
N° d'imprimeur : A78/5105


© Librairie Hachette, 1968.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Loi n° 49-956 du 16 juillet 1949
sur les publications destinées à la jeunesse.

Dépôt décembre 1968

Reliure :  cartonnée éditeur, à dos carré illustré couleurs en recto
Imprimé en France
par Lienhart & Cie - Clamart

Nombre de pages : 184       TABLE   des   MATIÈRES : OUI

Poids :   310 grammes           Format :   140 x 205 mm
I.S.B.N :   2.01.002818.X                      Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'Editeur




EXTRAIT   Le mystère de la fête foraine, by Enid BLYTON page 44


Le mystère de la fête foraine, by Enid BLYTON -image-50-150




  M. Groddy bomba le torse d'un air important.
  « Trrès bien, monsieur. Peut-êtrre serrait-ce une bonne idée si j'allais à la foirre sans mon uniforme. On se méfie moins d'un civil. J'ai suivi des courrs de déguisement, vous savez. Je suis devenu experrt en la matièrre.
  - Hum... murmura Jenks sans conviction. Enfin, vous pouvez toujours essayer. L'ennuyeux, c'est que vous êtes très gros. Votre silhouette vous trahit. »
  Vexé, Cirrculez jeta un coup d'œil à son ventre.
  « En suivant un rrégime... commença-t-il.
  - Il vous faudrait plusieurs mois pour maigrir, fit remarquer l'inspecteur en dissimulant un sourire. Or, le temps presse. Compulser ces notes, voulez-vous! C'est le signalement de notre malfaiteur. »,
  M. Groddy parcourut les feuilles que lui tendait son chef.
  « Taille moyenne, yeux vifs, bouche plutôt mince avec une cicatrrice au-dessus, barrbe et moustache, vrraies ou fausses... » lut-il tout haut. Puis il leva les yeux pour s'écrier avec animation : « Mais j'ai vu cet homme hierr, monsieur!
  - Où cela?
  - Pourr violent, il l'était! poursuivit le policeman sans répondre directement à la question de son chef. Un vérritable enrragé! Il agitait les brras et rruait horriblement. Sa forrce était supérrieurre à la mienne. Je n'ai pas rréussi à l'arrêter!
  - Où l'avez-vous vu?
  - Et ses yeux vifs! Brrillants comme des escarrbouches! Quant à sa moustache, elle pouvait trrès bien cacher sa cicatrrice... Oui, oui, c'était notrre homme, j'en suis sûrr!
  - Groddy, ou ou non, me dire-vous où vous l'avez rencontré?


Reproduction interdite





COUVERTURES


 

Le mystère de la fête foraine, by Enid BLYTON       Le mystère de la fête foraine, by Enid BLYTON




ANNEXE



Le mystère de la fête foraine, by Enid BLYTON
Editeur :   Hachette (1968)
A.S.I.N :   B004MMZJ9O
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Enid Blyton

Série Mystère
Enid BLYTON

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost0
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 17:01

Le mystère de la chaloupe verte, by Enid BLYTON



Présentation de l'Editeur


 


TRÈS curieux, cet intérêt soudain de Fatty et de ses camarades pour la peinture! Voilà les cinq détectives en arrêt devant un tableau représentant une scène marine :
  « Mais où donc est passée la barque?
  - Quelle barque?
  - La chaloupe qui était peinte là, à droite, sur le tableau... »
  Bizarre, cette disparition. Bizarre aussi, d'ailleurs, cette exposition de peinture dans une vieille tour. Une tour qu'on dit hantée par une sorcière...
  Tout ici semble bizarre, mystérieux, passionnant... mais les cinq détectives ne se doutent pas encore qu'ils ont affaire à forte partie!



jusqu'à 14 ans






FICHE   TECHNIQUE   DU   LIVRE


 



Titre :   Le mystère de la chaloupe verte
Auteur :   Enid   BLYTON
Edition :   HACHETTE  

numéro : 20/3471/8  

Idéal - Bibliothèque

SERIE MYSTERE ENID BLYTON



ILLUSTRATIONS DE JACQUES FROMONT
Couleurs et noir & blanc pleine page hors texte annotées, et
couleurs et noir & blanc in texte.

« Je me sens épuisé, vrai de vrai! »   p. 17
« As-tu fini de raconter des âneries! »   p. 29
Il trébucha sur Bingo et perdit l'équilibre.   p. 37
« Que pouvons-nous faire pour aider Ray? »   p. 49
« Pour l'amour du Ciel, tiens-toi tranquille et dors! »   p. 57 & 58
Ray et les détectives songeaient qu'ils venaient de vivre des heures mouvementées.   p. 87
« Arrête-toi tout de suite! »   p. 95
« Ne parle de tout ceci à personne! A personne, tu m'entends? »   p. 107
La trappe se souleva.   p. 129
« Nous ne vous avons causé aucun dommage »   p. 136 & 137
Dans les coins s'empillaient des tableaux et des cadres vides.   p. 149
« Qu'est-il arrivé après notre départ? »   p. 157
« Allez-y. Frederick! Je vous écoute! »   p. 165
« Il y avait un tas de tuyaux dans la cour d'honneur du château. »   p. 173


Dépôt légal N° 5843   1er trimestre 1978
20.09.3471.03

Imprimé en France
Sur les presses de Maury-Imprimeur S.A.
45330 Malesherbes
N° d'imprimeur : B78/5174


© Librairie Hachette, 1970.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Loi n° 49-956 du 16 juillet 1949
sur les publications destinées à la jeunesse.

Dépôt avril 1970

Reliure :  cartonnée éditeur, à dos carré illustré couleurs en recto
Imprimé en France
par Lienhart & Cie - Clamart

Nombre de pages : 185       TABLE   des   MATIÈRES : OUI

Poids :   299 grammes           Format :   140 x 205 mm
I.S.B.N :   2.01.003322.1                      Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'Editeur




EXTRAIT   Le mystère de la chaloupe verte, by Enid BLYTON page 36


Le mystère de la chaloupe verte, by Enid BLYTON -image-50-150




  M.Groddy reparut vers cinq heures et demie pour constater avec satisfaction que Ray avait suivi ses instructions : l'eau du thé était sur le feu et des tranches de pain rôti s'empilaient sur une assiette. A cette vue, le policeman s'épanouit, sans remarquer l'air effondré de son neveu. Ray avait le moral bien bas : ni Fatty, ni aucun autre de ses amis n'était revenu. Et toujours pas de Bingo, bien sûr!
  Ray, l'appétit coupé, n'avait nulle envie de prendre le thé. Mais il lui fallait servir son oncle. Celui-ci, à son habitude, ne put s'empêcher de tout critiquer :
  « Ces toasts sont brûlés, mon garçon.
  - Mais non! protesta Ray. Ils sont exactement comme maman m'a appris à les faire.
  - Et je parrie que tu as mis trrop de thé dans la théière », ajouta M. Groddy en empoignant le couvercle de porcelaine.
  Or, celui-ci était si chaud que le policeman le lâcha brusquement. Bien entendu, le couvercle se brisa sur le carrelage de la cuisine. M. Groddy foudroya du regard son neveu, comme s'il le jugeait coupable de sa propre maladresse.
  Ray ne put s'empêcher de sourire.
  « Rramasse les morceaux! ordonna Cirrculez, furieux. Et cesse de rrirre stupidement, veux-tu?
  - Je ne peux pas. Je trouve ça rigolo, déclara hardiment le garçon.
  - Ah! oui? » prononça M. Groddy en se levant d'un air menaçant.
  Ray ne l'attendit pas. Il courut à la porte et l'ouvrit, conscient que son oncle s'élançait à ses trousses. Il traversa le jardin comme une flèche et arriva à la barrière à l'instant même où Fatty, Pip, Betsy, Larry et Daisy faisaient leur apparition, Foxy et Bingo sur les talons.
  M. Groddy déboula sur le trottoir à la suite de son neveu et, sans savoir comment, se trouva au milieu de la petite troupe. Il trébucha sur Bingo, perdit l'équilibre et s'étala de tout son long. Bingo, ravi de retrouver son jeune maître, lui sauta dans les bras et se mit à lui lécher la figure. Foxy, de son côté, apercevant son vieil ennemi à terre, se rua à l'attaque. Les uns criaient, les autres aboyaient. C'était un vacarme assourdissant.
  « Bingo! Te revoilà! s'écriait Ray sur tous les tons.


Reproduction interdite





COUVERTURES


 

Le mystère de la chaloupe verte, by Enid BLYTON       Le mystère de la chaloupe verte, by Enid BLYTON




ANNEXE



Le mystère de la chaloupe verte, by Enid BLYTON
Editeur :   Hachette (1970)
A.S.I.N :   B004VCW2UY
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Enid Blyton

Série Mystère
Enid BLYTON

Retour accueil

Haut de page

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog