Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2015 5 23 /01 /janvier /2015 16:13

Luisa contre-attaque, by Paul Jacques BONZON



Présentation de l'Editeur


  LUISA, une petite Portugaise de onze ans, merveilleusement douée pour la danse, rêve de devenir ballerine au Grand Théâtre de Lisbonne.
  Son frère Armindo travaille en France pour lui envoyer l'argent nécessaire à ses cours.
  Soudain les lettres d'Armindo n'arrivent plus. Que se passe-t-il?
  Très inquiète, Luisa part à la recherche de son frère. Elle arrive à Colombelle, dans la banlieue de Paris, où elle doit faire face au complot de dangereux ennemis.
  Heureusement, Marco, Bichette, Nic et Poulou, les fameux « cousins H.L.M. », viendront à son secours.










FICHE TECHNIQUE DU LIVRE








Titre :   Luisa contre-attaque
Auteur :   Paul - Jacques   BONZON
Edition :   HACHETTE

numéro de référence : 270

NOUVELLE BIBLIOTHÈQUE ROSE   numéro : 20/3076/5

La Famille H.L.M. n°6

ILLUSTRATIONS JACQUES FROMONT
Couleurs pleine page hors-texte, annotées et,
noir & blanc in texte.

Pendant quelques minutes elle oublia tout.   p. 32
Elle prit ses valises et s'éloigna, sans se retourner.   p. 64
Bichette et les garçons étaient rarement venus dans ce quartier.   p. 128
Il oblique vers le trottoir où une poubelle s'écrase dans un bruit sinistre.   p. 160


Dép. lég. 6863 - 1er tr. 68.

Imprimé en France
BRODARD & TAUPIN
Imprimeur-Relieur
Paris-Coulommiers
20 - 05 - 3076 - 01

TOUS LES PERSONNAGES DE CE ROMAN
SONT FICTIFS


© Librarie Hachette 1968.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   cartonnée pelliculée, à dos carré illustrée couleurs in recto
Imprimé en France
par Lienhart & Cie - Clamart

BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages : 184   TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   168 grammes   Format :   115 x 165 x 17 mm
I.S.B.N :   NON   Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'Editeur


EXTRAIT   Luisa contre-attaque, by Paul Jacques BONZON   page 127


Luisa contre-attaque, by Paul Jacques BONZON




  Après le récit de cette entrevue, Bichette et les garçons étaient à présent persuadés eux aussi qu'Armindo était la victime innocente d'une affreuse injustice qu'il fallait à tout prix réparer.
  « Oui, déclara Marco, Oliveiro est pour quelque chose dans l'arrestation d'Armindo. D'après ce que tu as raconté à Bichette hier soir, Luisa j'en suis convaincu... Seulement, où et comment trouver la preuve? »
  Poulou, lui, était moins affirmatif.
  « J'admets, fit-il, qu'Oliveiro tenait beaucoup à la maison...? mais il n'est jamais venu en France. Après tout, les ouvriers étaient nombreux dans le baraquement. Tous n'étaient pas forcément honnêtes. Le voleur pourrait se trouver parmi eux, un voleur qui n'aurait aucun rapport avec Oliveiro.
  - Je ne suis pas de ton avis, coupa Nic, un vrai voleur aurait caché l'argent dans ses propres affaires.
  - Pas certain... et même peu probable, déclara Marco. En cas d'enquête par la police, il se mettait hors de cause en laissant accuser un autre.
  - ... Mais il perdait l'argent. Un vrai voleur se serait arrangé pour mettre le produit de son vol à l'abri, hors du baraquement.
  - Très juste, approuva Bichette. Cette façon d'agir prouve que le but cherché était de faire arrêter Armindo..., autrement dit de l'empêcher de travailler, de gagner de l'argent... pour qu'il ne puisse pas rembourser Oliveiro en temps voulu. »
  Le raisonnement était compliqué mais logique, Poulou et Nic en convinrent.
  « Veux-tu, Luisa, proposa Bichette, que nous allions chemin du Signal? Nous verrons le Portugais qui t'a parlé de ton frère. Tu dis qu'il est sympathique.
  - Oui, approuva vivement Luisa, il ne m'a peut-être pas tout dit, hier. J'étais tellement bouleversée en apprenant l'affreuse nouvelle »
  Il était quatre heures de l'après-midi. Ils traversèrent Colombelle pour se diriger vers le dépôt d'essence. Bichette et les garçons étaient rarement venus dans ce quartier éloigné des gratte-ciel. En ce jour férié, le bidonville était assez animé. Un peu déœuvrés, Portugais, Algériens, Espagnols, flânaient au soleil.


Reproduction interdite








COUVERTURES




Luisa contre-attaque, by Paul Jacques BONZON     Luisa contre-attaque, by Paul Jacques BONZON






ANNEXE



Luisa contre-attaque, by Paul Jacques BONZON
Editeur :   Hachette Nouvelle Bibliothèque rose(1968)
I.S.B.N-10 :   B0014Y8JUE
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Paul-Jacques   BONZON

Discussion Forum Livres Enfants
Luisa contre-attaque.

Bibliographie
Paul-Jacques   BONZON

Photos Galerie
Paul-Jacques   BONZON

Livres illustrés par Jacques Fromont
Voir Album sur Flickr

Haut de page

Partager cet article

Repost0
22 janvier 2015 4 22 /01 /janvier /2015 15:54

Le perroquet et son trésor, by Paul Jacques BONZON



Présentation de l'Editeur


  «N'AVANCEZ pas ou je tire! »
  Les pompiers et le commissaire de police éclatent de rire, soulagés : cette voix menaçante qui sort des décombres d'une maison en ruines, appartient... à un perroquet. Un inoffensif perroquet, nommé Pipelet, que la famille H.L.M. s'empresse de receuillir pour le rendre à son vrai propriétaire, la petite Sylvie.
  Mais Pipelet n'a pas dit son dernier mot. Il a beaucoup de choses à apprendre à ses nouveaux amis; il pourrait par exemple leur donner l'idée de chercher un certain tableau auquel le grand-père de Sylvie tenait beaucoup et qui a disparu mystérieusement, volé peut-être, mais par qui?.










FICHE TECHNIQUE DU LIVRE








Titre :   Le perroquet et son trésor
Auteur :   Paul - Jacques   BONZON
Edition :   HACHETTE

BIBLIOTHÈQUE ROSE   numéro : 20/3430/4

La Famille H.L.M.

ILLUSTRATIONS JACQUES FROMONT
Couleurs pleine page hors-texte, annotées et,
noir & blanc in texte.

L'oiseau dormait tranquillement.   p. 32
Les larmes lui étaient montées aux yeux.   p. 64
Il se remit à courir pour rattraper le temps perdu.   p. 128
C'était l'homme qui marchndait de la vaiselle.   p. 160


6584-5 - Dépôt légal n° 4368, 4e trimestre 1971.

IMPRIM EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
6, place d'Alleray - Paris.
Usine de La Flèche, le 20-12-1971.
20 - 05 - 3430 - 02

Poids :   164 grammes   Format :   115 x 165 x 17 mm
I.S.B.N :   NON   Code Barre = EAN :   NON

6857-5 - Dépôt légal n° 1017, 3e trimestre 1975.

IMPRIM EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
7, bd Romain-Rolland - Montrouge.
Usine de La Flèche, le 03-03-1972.
20 - 05 - 3430 - 04

Poids :   158 grammes   Format :   115 x 165 x 16 mm
I.S.B.N :   2-01-002763-9   Code Barre = EAN :   NON

© Librarie Hachette 1969.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   cartonnée pelliculée, à dos carré illustrée couleurs in recto.
BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages : 184   TABLE DES MATIÈRES : OUI

Livres épuisés chez l'Editeur


EXTRAIT   Le perroquet et son trésor, by Paul Jacques BONZON   page 31


Le perroquet et son trésor, by Paul Jacques BONZON




  LE LENDEMAIN, Marco et Bichette se levèrent plus tôt que d'ordinaire. Ils avaient mal dormi. Marco avait fait de mauvais rêves. Il s'était vu dans une maison assiégée par des cambrioleurs qui emportaient tout alors que lui-même, bras et jambes paralysés, ne pouvait que les laisser faire. Bichette, elle, s'était relevée trois fois, croyant avoir entendu le perroquet appeler au secours, mais l'oiseau dormait tranquillement, la tête à demi cachée sous son aile.
  Le petit déjeuner avalé, leurs cartables prêts, ils sautèrent dans l'ascenseur et atterrirent au bas du H.L.M. Poulou et Nic, en avance eux aussi, les attendaient. Tous deux, de leur côté, avaient en vain cherché une explication à l'attitude et aux cris du perroquet. Celle de Marco les séduisit.
  « Très juste, approuva Nic, l'oiseau devait garder quelque chose de précieux caché dans un placard... peut-être les économies du grand-père. Il faut, Bichette, que tu te débrouilles pour savoir ce matin où est Sylvain. Nous irons t'attendre à la sortie de ton école. »
  Ils firent ensemble un bout de chemin puis se séparèrent, les garçons pour rejoindre leur lycée et Bichette son école. Par chance, sa maîtresse était de surveillance dans la cour pour la rentrée. Le col de son manteau relevé, elle faisait les cent pas en frappant des pieds pour se réchauffer, car le froid était encore vif. Bichette courut vers elle et lui raconta l'étrange découverte faite dans les décombres de la maison effondrée. « Oui, madame, un perroquet. Certainement, Sylvie le croit mort. Nous voudrions le lui rapporter. Où est-elle partie?
  - J'ai revu Sylvie, hier après-midi. En sortant de l'hôpital, elle est passée prendre un pull-over qu'elle avait oublié à un porte-manteau. La pauvre petite avait l'air bien triste. Son grand-père est toujours dans le coma.


Reproduction interdite





COUVERTURES   année 1971


Le perroquet et son trésor, by Paul Jacques BONZON     Le perroquet et son trésor, by Paul Jacques BONZON






COUVERTURES   année 1975


Le perroquet et son trésor, by Paul Jacques BONZON     Le perroquet et son trésor, by Paul Jacques BONZON



ANNEXE



Le perroquet et son trésor, by Paul Jacques BONZON
Editeur :   Hachette (1969)
I.S.B.N-10 :   B0014Y6MY4
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Paul-Jacques   BONZON

Discussion Forum Livres Enfants
Le perroquet et son trésor

Bibliographie
Paul-Jacques   BONZON

Photos Galerie Livres
Paul-Jacques   BONZON

Livres illustrés par Jacques Fromont
Voir Album sur Flickr

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 14:40

Les six compagnons et la perruque rouge, by Paul Jacques BONZON



Présentation de l'Editeur


  «SILENCE, on tourne! »
  Les cinéastes ont pris possession de la petite ville. Dans la foule bigarrée des acteurs éclatent les notes criardes de quelques perruques rouges...
  Mady et ses amis, les célèbres Compagnons de la Croix-Rousse, sont en grand émoi : ils font aujourd'hui leurs débuts devant les caméras.
  « Votre chien est en péril », annonce soudain un billet inquiétant. Kafi, le brave chien-loup, menacé? Et par qui? Des gens malintentionnés ont pu se glisser parmi les figurants. Mais pourquoi? Au milieu de tous ces personnages costumés, maquillés, il est difficile de savoir à qui l'on a affaire. Amis? Ennemis? Heureusement, les Compagnons (et leur chien!) ont de l'audace... et du flair.








FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE







Titre :   Les Six Compagnons et la perruque rouge
Auteur :   Paul - Jacques   BONZON
Edition :   HACHETTE

BIBLIOTHÈQUE VERTE   numéro : 20/0472/9

ILLUSTRATIONS DE ALBERT CHAZELLE
Couleurs pleine page hors-texte, annotées et,
noir & blanc in texte.

« Ah! c'est toi! » fit-il, pressé mais souriant...   p. 32
« Tout le monde sur la place de la Halle à neuf heures! »   p. 64
« Ne désespérons pas, Mady; nous allons chercher un moyen pour tout arranger. »   p. 128
« Eliette!... Eliette! »   p. 160


1838-5 - Dépôt légal n° 3949, 1er trimestre 1977.

IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
7, bd Romain-Rolland - Montrouge.
Usine de La Flèche, le 15-03-1977.
20-01-0472-10

TOUS LES PERSONNAGES DE CE ROMAN
SONT FICTIFS


© Librairie Hachette 1964.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

HACHETTE, 79, BOULEVARD SAINT-GERMAIN, PARIS VI

Reliure :   cartonnée pelliculée, à dos carré illustrée couleurs in recto
BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages : 184   TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   157 grammes   Format :   115 x 165 x 15 mm
I.S.B.N :   2 - 01 - 000775 - 1   Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'éditeur

EXTRAIT Les six compagnons et la perruque rouge, by Paul Jacques BONZON   page 64


Les six compagnons et la perruque rouge, by Paul Jacques BONZON




  Quelle animation dans la vieille auberge!... La veille, cameramen, assistants, électriciens, monteurs avaient passé leur temps à regarder, d'un œil morne, tomber la pluie derrière les vitres; ce matin, ils étaient sur les dents. Ils s'impatientaient parce que les petits déjeuners n'arrivaient pas assez tôt.
  « Vite! nous sommes pressés!
  - Non, pas de lait, du café noir seulement, beaucoup de café noir!
  - Des petits pains, au lieu de croissants! dépêchez-vous! »
  Débordée, Mme Rabut allait, venait, houspillait sa serveuse qui ne savait plus où donner de la tête, versait du café à la place de thé ou inversement.
  Nous venions d'arriver dans cette fourmilière, quand Mady descendit de sa chambre, aussi radieuse que la veille.
  « Enfin! s'écria-t-elle, le beau temps vous a redonné le sourire! »
  Chacun retrouva sa place, à l'une des grandes tables, et les langues allèrent leur train... pas seulement les nôtres, car tous les convives se hélaient, s'interpellaient. Comme aurait dit notre maître, nous étions complètement dans le bain... le bain du cinéma.
  Soudain, une voix lança, à tue-tête, à l'entrée de la salle :
  « Tout le monde sur la place de la Halle à neuf heures! »
  C'était un assistant qui venait de pénétrer en coup de vent au Pot-d'Etain et s'égosillait ainsi. Surprise, Mady faillit s'étrangler en avalant une bouchée de travers.
  « Il m'a fait peur, s'écria-t-elle, est-ce une façon d'avertir les gens?
  - Ne t'affole pas, ma petite, fit Mme Mireaux. C'est ainsi, les jours de tournage. M. Beaumont, lui-même, ne cesse de crier après tout le monde. Il ne faut pas se frapper. Moi aussi, j'en prends pour mon compte mais, vous voyez, ça ne me coupe pas l'appétit. »
  Elle prenait la chose du bon côté, en effet, et continuait de savourer tranquillement ses croissants, qu'elle trempait délicatement dans son bol de chocolat.


Reproduction interdite








COUVERTURES



Les six compagnons et la perruque rouge, by Paul Jacques BONZON     Les six compagnons et la perruque rouge, by Paul Jacques BONZON






ANNEXE



Les six compagnons et la perruque rouge, by Paul Jacques BONZON
Editeur :   Hachette Bibliothèque verte (1975)
I.S.B.N-10 :   B0000DU49R
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Paul-Jacques   BONZON

Discussion Forum Livres Enfants
Les Six Compagnons et la perruque rouge

Bibliographie
Paul-Jacques   BONZON

Photos Galerie
Paul-Jacques   BONZON

Hachette
Bibliothèque verte depuis 1958

Livres illustrés par Albert Chazelle
Voir Album sur Flickr

Haut de page

Partager cet article

Repost0
17 janvier 2015 6 17 /01 /janvier /2015 16:34

Les six compagnons et l'émetteur pirate, by Paul Jacques BONZON



Présentation de l'Editeur


  UN réveil qui sonne régulièrement au beau milieu de la nuit, deux Parisiennes en vacances qui achètent du poisson pour le rejeter à la mer, une femme mystérieuse qui rôde chaque nuit avec une robe de couleur différente... tout cela semble bizarre aux Six Compagnons.
  Ils ouvrent immédiatement une enquête qui les met sur la piste d'une organisation secrète particulièrement dangereuse.
  L'adversaire réagit vivement, la lutte sera chaude...








FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE







Titre :   Les Six Compagnons et l'émetteur pirate
Auteur :   Paul - Jacques   BONZON
Edition :   HACHETTE

BIBLIOTHÈQUE VERTE   numéro : 20/2953/6

ILLUSTRATIONS DE ALBERT CHAZELLE
Couleurs pleine page hors-texte, annotées et,
noir & blanc in texte.

 Glissons-nous sous la voiture, en attendant la fin de l'averse. »   p. 32
« Il était plus de minuit quand nous quittâmes le marabout. »   p. 64
» Sauvés! hurle le Fada, sauvés, mes pitchounets!   p. 128
« Le Fada!! »   p. 160


1956-5 - Dépôt légal n° 1165, 3e trimestre 1980.

IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
7, bd Romain-Rolland - Montrouge.
Usine de La Flèche, le 16-07-1980.
20-01-2953-12

Loi n° 49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications
destinées à la jeunesse. Dépôt : février 1968.

TOUS LES PERSONNAGES DE CE ROMAN
SONT FICTIFS


© Librairie Hachette 1968.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

HACHETTE, 79, BOULEVARD SAINT-GERMAIN, PARIS VI

Reliure :   cartonnée pelliculée, à dos carré illustrée couleurs in recto
BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages : 183   TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   163 grammes   Format :   115 x 165 x 17 mm
I.S.B.N :   2 - 01 - 002075 - 8   Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'éditeur

EXTRAIT Les six compagnons et l'émetteur pirate, by Paul Jacques BONZON   page 32


Les six compagnons et l'émetteur pirate, by Paul Jacques BONZON




  C'était notre cinquième ou sixième nuit sous le marabout. La veille au soir, voyant le temps tourner à l'orage, le Tondu avait, en prévision d'un coup de vent, vérifié l'amarrage de la tente. Nous nous étions ensuite couchés, comme d'habitude, c'est-à-dire en étoile, nos six paires de pieds réunies autour du mât central. Fatigués par une longue baignade et une pêche en mer avec le Fada, nous dormions comme des souches, quand je fus réveillé brutalement avec l'impression d'avoir reçu une gifle magistrale. Qu'arrivait-il? Malgré les précautions du Tondu, le marabout, déraciné par une rafale, venait de s'effondrer sur nous. Pris sous la toile, mon pauvre Kafi se mit à hurler, cherchant une issue. Il pleuvait à torrents. En pleine nuit, ce fut la débandade. Je me retrouvai seul, avec Gnafron, qui m'aidait à dégager Kafi. Les autres Compagnons avaient déjà fui, à la recherche d'un abri.
  « Ils ont dû courir vers le refuge, à l'entrée du camp, dit Gnafron, mais il n'y a sûrement pas de place pour tout le monde. Suis-moi. »
  Il m'entraîna vers la longue caravane, à une dizaine de mètres du marabout, appartenant à deux dames assez jeunes et élégantes.
  « Glissons-nous sous la voiture, en attendant la fin de l'averse. »
  Le plancher de la roulotte n'était qu'à une cinquantaine de centimètres du sol. Il fallut ramper pour s'étendre dessous, entre les roues, tandis que Kafi, lui, s'y trouva tout de suite à l'aise. Sur le terrain de camping, la pluie redoubla, tambourinant avec un drôle de bruit sur les toiles des tentes. Par chance, l'eau s'infiltrait aussitôt dans le sol sableux et ne ruiselait pas jusqu'à nous.
  Un long moment s'écoula. En fait d'averse, c'était une pluie qui avait l'air de vouloir durer.
  « Si nous devons rester là toute la nuit, souffla Gna, fron, ça ne va pas être drôle. »


Reproduction interdite








COUVERTURES   année 1980



Les six compagnons et l'émetteur pirate, by Paul Jacques BONZON     Les six compagnons et l'émetteur pirate, by Paul Jacques BONZON






ANNEXE



Les six compagnons et l'émetteur pirate, by Paul Jacques BONZON
Editeur :   Hachette Bibliothèque verte (1980)
I.S.B.N-10 :   B007BEHA74




LIENS



Wikipédia
Paul-Jacques   BONZON

Discussion Forum Livres Enfants
Les Six Compagnons et l'émetteur pirate

Livres illustrés par Albert Chazelle
Voir Album sur Flickr

Haut de page

Partager cet article

Repost0
16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 08:58

Les six compagnons et les agents secrets, by Paul Jacques BONZON



Présentation de l'Editeur


  UN coup de feu éclate dans la forêt. Et voilà que Kafi, le chien des six Compagnons, a disparu. Est-ce sur lui qu'on a tiré?
  Tidou, la guille, Gnafron, Bistèque, le Tondu et Mady sont désespérés : comment vont-ils annoncer à leur ami Corget, qui n'a pas pu venir camper avec eux dans le Vercors, la disparition de son cher Kafi? Qui pouvait bien en vouloir à la pauvre bête? Le jeune étranger qui rôde dans les barages en posant beaucoup trop de questions? ou les bûcherons qui viennent de s'installer un peu plus loin? Vraiment bizarres, ces bûcherons : ils ont posé une antenne de télévision sur le toit de leur cabane...








FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE








Titre :   Les Six Compagnons et les agents secrets
Auteur :   Paul - Jacques   BONZON
Edition :   HACHETTE

BIBLIOTHÈQUE VERTE   numéro : 20/3418/9

ILLUSTRATIONS DE ALBERT CHAZELLE
Couleurs pleine page hors-texte, annotées et,
noir & blanc in texte.

« Je ne vois que l'Étranger », dit Gnafron.   p. 32
« Je l'aurais parié, fit Bistèque. Cette nuit, j'y ai pensé. »   p. 64
» Oui, les bûcherons! » annonça Tidou qui faisait le guet au bord de la route.   p. 128
« Oui, c'est Mady! » s'écrie Tidou.   p. 160


1887-5 - Dépôt légal n° 6166, 2e trimestre 1978.

IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
7, bd Romain-Rolland - Montrouge.
Usine de La Flèche, le 15-05-1978.
20-01-3418-09

Loi n° 49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications
destinées à la jeunesse. Dépôt : juin 1969.

© Librairie Hachette 1969.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   cartonnée pelliculée, à dos carré illustrée couleurs in recto
BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages : 183   TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   156 grammes   Format :   115 x 165 x 17 mm
I.S.B.N :   2 - 01 - 002075 - 8   Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'éditeur

EXTRAIT Les six compagnons et les agents secrets, by Paul Jacques BONZON   page 63


Les six compagnons et les agents secrets, by Paul Jacques BONZON




  Alors l'équipe, sauf Tidou qui avait perdu tout courage, s'activa pour un rapide pique-nique. A cause du temps toujours frais on s'installa sous le marabout. Mais, sans Kafi qui n'animait plus la tente de ses joyeuses allées et venues, jamais repas ne fut plus silencieux. Tous pensaient au pauvre chien. Seul, la Guille voulait encore croire au miracle, se souvenant que Kafi avait aboyé une ou deux minutes après les coups de feu, preuve que les balles ne l'avaient pas tué net. Pourtant, comment nier les preuves : le collier, les taches rougeâtres sur les feuilles, la flaque de sang sur le chemin?
  Enfin, surmontant son chagrin, Tidou réagit. En l'absence de Corget n'était-il pas le chef de l'équipe? Il devait se montrer courageux, cacher sa peine, s'obliger à manger, même s'il n'avait pas faim. Pour détendre l'atmosphère, il se força à parler et demanda à Bistèque s'il avait écouté les informations de midi, à la radio.
  « Non, fit Bistèque. A midi, nous n'étions pas encore rentrés, Gnafron et moi.
  - Alors, tourne le bouton de ton poste. Ça nous changera les idées. Il est juste deux heures. »
  Bistèque s'exécuta. Le speaker débitait les dernières nouvelles : un orage de grêle dans le Limousin, le naufrage d'un yacht aux Sables-d'Olonne, un grave accident de montagne, à Chamonix, qui avait fait trois victimes. Puis, il poursuivit : « Rien de nouveau au sujet de l'accident survenu la nuit dernière à un Strador II dont les débris ont été retrouvés dans le département de l'Ardèche. La police militaire poursuit son enquête. »
  « Je l'aurais parié, fit Bistèque. Cette nuit, j'y ai pensé. C'est toujours par temps couvert que les autres appareils ont heurté la montagne. »
  Puis, repoussant son poste :
  « Merci mon vieux Tidou, de m'avoir laissé écouter, mais tu vois, aujourd'hui, je ne m'intéresse guère aux avions. Je pense trop à Kafi. »


Reproduction interdite








COUVERTURES



Les six compagnons et les agents secrets, by Paul Jacques BONZON     Les six compagnons et les agents secrets, by Paul Jacques BONZON






ANNEXE



Les six compagnons et les agents secrets, by Paul Jacques BONZON
Editeur :   Hachette Bibliothèque verte (1969)
I.S.B.N-10 :   B006J7TYCS
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Paul-Jacques   BONZON

Discussion Forum Livres Enfants
Les Sic Compagnons et les agents secrets

Bibliographie
Paul-Jacques   BONZON

Photos Galerie
Paul-Jacques   BONZON

Hachette
Bibliothèque verte depuis 1958

Livres illustrés par Albert Chazelle
Voir Album sur Flickr

Haut de page

Partager cet article

Repost0
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 15:09

Le petit passeur du lac, by Paul-Jacques BONZON

Présentation de l'Editeur



Néant



A mon fils Jacques

FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE







Titre :   Le petit passeur du lac
Auteur :   Paul-Jacques   BONZON
Edition :   HACHETTE

L'AUTEUR A REÇU
LE PRIX « ENFANCE DU MONDE » 1955
POUR SON LIVRE


LES ORPHELINS DE SIMITRA
PUBLIÉ DANS LA MÊME COLLECTION

Collection : Idéal-Bibliothèque

ILLUSTRATIONS DE JACQUES POIRIER
Magnifiques illustrations en 4 Couleurs pleine page hors-texte annotées et,
couleurs et noir & blanc in texte.

Il aida la passagère à descendre.   p. 13
C'était de là que venaient les voix.   p. 35
« Par la Madonna, signor, j'ai vu de mes propres yeux. »   p. 47
Instinctivement elle se retourna.   p. 67
« Ah! sale gamin! tu nous espionnais! »   p. 79
Le voyant effondré, son gardien se méprit.   p. 87
Il posa son doigt sur ses lèvres.   p. 95
Silvia prend son mouchoir et l'essuie.   p. 113
Livio glissa sa main jusqu'au fond. p. 125
Il s'accroupit derrière le vieux fourneau.   p. 133
« Tu as bien fait de dormir tout ton soûl. » p. 141
« Je ne savais rien, je te le jure. »   p. 168 & 169
... un homme courbé sous le fardeau d'une autre silhouette...   p. 173


Dépôt légal n° 1962,
2e trim. 1964-IV-1054


IMPRIMÉ EN BELGIQUE
S. A. DESOER.   LIÈGE


&copy LIBRAIRIE HACHETTE, 1956
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   Relié sur cartonnage à dos rond, fers spéciaux.

Nombre de pages : 186       TABLE DES MATIÈRES : NON

Poids :   294 grammes       Format :   150 x 205 mm
I.S.B.N :   NON                  Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'Editeur


EXTRAIT   Le petit passeur du lac, by Paul-Jacques BONZON page 45


Le petit passeur du lac, by Paul-Jacques BONZON




  La caserne des carabiniers dont dépendait Solbiello se trouvait précisément à Castellanza. C'était un peu gênant, plusieurs carabiniers ayant de la famille dans ce village. Ils s'y rendirent tout de même, avec une certaine appréhension, comme dans un territoire ennemi.
  La caserne était un vaste immeuble aussi décrépi que ses voisins, reconnaissable seulement à l'écusson, aux couleurs de la république, fixé au-dessus de la porte. Le bureau du chef des carabiniers se trouvait au premier. Ils grimpèrent, un peu émus, les larges degrés de pierre. Livio sonna. Un gendarme ventru, l'étui à revolver pendant à son large ceinturon, vint ouvrir. Livio avait préparé ce qu'il allait dire, subitement il ne sut plus par quoi commencer.
  « Eh bien, que voulez-vous, c'est pour un objet peerdu?...
  - Non, signor, c'est plus grave.
  - Un vol de lapins?... Allons, dépêchez-vous, je n'ai pas de temps à perdre...
  - Voilà, signor, la nuit dernière je me trouvais dans l'Ile aux Fleurs... »
  Et il raconta son histoire. Les deux mains dans son ceinturon, le gros carabinier était resté debout pour écouter. Il marchait maintenant de long en large d'un bout à l'autre du bureau, faisant résonner ses bottes. Quand Livio eut terminé il se retourna brusquement, haussa les épaules, sourit ironiquement.
  « Et c'est pour écouter ces histoires à faire dormir debout un Calabrais que vous me faites perdre mon temps?...
  - Par la Madonna, signor, j'ai vu de mes propres yeux et entendu de mes propres oreilles.
  - Allons, petit, laisse la Madonna tranquille et reconnais tout simplement que tu as fait un mauvais rêve... seulement les rêves, ça ne nous intéresse pas. »
  A son tour, Paôlo insista, en vain.
  « Et d'abord qui êtes-vous... d'où êtes-vous? reprit le carabinier.
  - Nous sommes de Solbiello!


Reproduction interdite





ANNEXE



Le petit passeur du lac, by Paul-Jacques BONZON
Editeur :   Hachette, Collection Idéal-Bibliothèque (1956)
A.S.I.N : B0018HMXRW  
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Paul-Jacques   BONZON

Discussion Forum Livres Enfants
Le petit passeur du lac

Hachette
Collection   Idéal-Bibliothèque

Bibliographie
Paul-Jacques   BONZON

Galerie
Paul-Jacques   BONZON

Haut de page

Partager cet article

Repost0
2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 15:52

Les six compagnons au village englouti, by Paul Jacques BONZON



Présentation de l'Editeur


  LES Six Compagnons ont décidé de passer leurs vacances en Auvergne au bord du lac artificiel de Maubrac.
  Déception! Lorsqu'ils arrivent, on est en train de le vider pour effectuer des réparations du barrage. Les six camarades se rendent très vite compte que plusieurs individus semblent s'intéresser vivement au niveau de la retenue.
  Bientôt, Gambadou, un pauvre boiteux qui vit seul dans une cabane, leur confie que la fortune de son oncle dont il devait hériter est restée dans le village englouti.
  Parmi les nombreux suspects, les Compagnons essaient de découvrir celui qui connaît le secret du boiteux. Heureusement que leur chien Kafi est là pour les mettre sur la bonne piste!








FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE







Titre :   Les Six Compagnons au village englouti
Auteur :   Paul - Jacques   BONZON
Edition :   HACHETTE

Bibliothèque VERTE   numéro : 20.5053.2

ILLUSTRATIONS DE ROBERT BRESSY
Couleurs pleine page hors-texte, annotées et,
noir & blanc in texte.

« Il s'est mis en colère contre lui-même et m'a flanqué à la porte. »   p. 32
« Laissez-vous faire, dit Mady, je vais tenter de leur parler. »   p. 64
« Une casquette! » s'écria Gnafron   p. 96
L'adjudant grimpe allégrement l'escalier, suivi des Compagnons, de Kafi...   p. 160


IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
7, bd Romain-Rolland - Montrouge.
Usine de La Flèche, le 30-01-1976.

69612-5 - Dépôt légal n° 1830, 1er trimestre 1976.
20-01-5053-01

Poids :   159 grammes   Format :   115 x 165 x 16 mm
I.S.B.N :   2 - 01 - 002487 - 7   Code Barre = EAN :   NON

IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
7, bd Romain-Rolland - Montrouge.
Usine de La Flèche, le 30-11-1978.

Loi n° 49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications
destinées à la jeunesse. Dépôt : janvier 1976.

6802-5 - Dépôt légal n° 7289, 4e trimestre 1978.
20-01-5053-03

Poids :   157 grammes   Format :   115 x 165 x 16 mm
I.S.B.N :   2 - 01 - 002487 - 7   Code Barre = EAN :   NON

© Librairie Hachette 1976.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

HACHETTE, 79, BOULEVARD SAINT-GERMAIN, PARIS VI°

Reliure :   cartonnée pelliculée, à dos carré illustrée couleurs in recto.
BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages : 183   TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   157 grammes   Format :   115 x 165 mm
I.S.B.N :   2 - 01 - 002487 - 7   Code Barre = EAN :   NON

Livres épuisés chez l'éditeur

EXTRAIT   Les six compagnons au village englouti, by Paul Jacques BONZON   page 30


Les six compagnons au village englouti, by Paul Jacques BONZON




  EN RENTRANT à « la Cabrette » , Tidou trouva ses camarades rassemblés dans le « vivoir » pour le petit déjeuner.
  « D'où viens-tu encore? plaisanta Mady, de contempler le lever du soleil sur le lac vide? Tu as vu la ruine qui émerge ce matin?
  - Justement. Figurez-vous que Gambadou, qui ne sait pas nager, s'imaginait pouvoir l'atteindre. Nous sommes arrivés à temps, Kafi et moi, pour le sauver de la noyade. Un drôle de bonhomme, ce Gambadou, qui fait peur à tout le monde. Il se croit persécuté par les étrangers au pays, spécialement par ceux qui s'intéressent à l'assèchement du lac.
  - Par nous aussi?
  - Pas trop, j'ai réussi à le persuader que nous n'étions pas à Maubrac pour ça, qu'au contraire nous regrettions d'être mal tombés pour les baignades. Il semble nous faire confiance... En revanche, il se méfie des deux pensionnaires de l'auberge. A un moment, j'ai cru qu'il allait me livrer un secret et puis, brusquement, il s'est ressaisi. Il s'est mis en colère contre lui-même et m'a flanqué à la porte. »
  Le Tondu hocha la tête et se gratta le crâne sous son béret .
  « Es-tu sûr, Tidou, qu'il ne perd pas la raison, comme on le dit dans le pays?
  - Il est possible et même probable que le cambriolage de la ferme, la mort brutale de son oncle et de sa tante, la destruction du village avant l'invasion des eaux, l'ont «; tourneboulé ». Mais il y a de cela quinze ans. Il ne m'a pas donné l'impression de quelqu'un qui perd la tête. S'il redoute les étrangers qui s'intéressent à l'assèchement du lac, ce n'est sûrement pas sans raison. »
  Les Compagnons réfléchirent.
  « Crois-tu, demanda la Guille, que, si nous allions le voir, il nous chasserait?
  - On peut toujours essayer, proposa Gnafron... mais sans avoir l'air de nous rendre exprès à son « gourbi ». Cet après-midi, nous irons faire un tour jusqu'à la Croix-Penchée et nous repasserons devant chez lui en redescendant. »


Reproduction interdite





Fil de discussion Forum Livres Enfants



Les Cabanes et les Refuges dans les livres d'enfants




COUVERTURES   1976



Les six compagnons au village englouti, by Paul Jacques BONZON     Les six compagnons au village englouti, by Paul Jacques BONZON



COUVERTURES   1978



Les six compagnons au village englouti, by Paul Jacques BONZON     Les six compagnons au village englouti, by Paul Jacques BONZON



ANNEXE



Les six compagnons au village englouti, by Paul Jacques BONZON
Editeur :   Hachette (1976)
I.S.B.N-10 :   2010024877
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Paul-Jacques   BONZON

Bibliographie
Paul-Jacques   BONZON

Discussion Forum Livres Enfants
Les Six Compagnons au village englouti.

Photos Galerie Livres
Paul-Jacques   BONZON

Livres illustrés par Robert Bressy
Voir Album sur Flickr

Hachette
Bibliothèque verte depuis 1958

Haut de page

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 15:23

Les Six compagnons devant les caméras, by Paul Jacques BONZON



Présentation de l'Editeur


  «On demande chien-loup intelligent et bien dressé pour tenir rôle dans film. » Cette annonce, parue dans un journal de Lyon, séduit les Compagnons. Ils proposent leur chien Kafi qui est accepté.
  Toute l'équipe part pour le Jura où elle fait la connaissance des cinéastes... Étranges cinéastes en vérité.
  Le scénario prévoit que le chien doit passer la frontière suisse en transportant le butin d'un important cambriolage. Les Six compagnons se demandent pourquoi le tournage est recommencé plusieurs fois alors que la scène est réussie. Que contiennent réellement les sacoches placées sur le dos de Kafi?










FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE







Titre :   Les Six Compagnons devant les caméras
Auteur :   Paul - Jacques   BONZON
Edition :   HACHETTE

BIBLIOTHÈQUE VERTE

ILLUSTRATIONS DE ROBERT BRESSY
Couleurs pleine page hors-texte, annotées et,
noir & blanc in texte.

« Je n'ai jamais vu un pays aussi sauvage. »   p. 32
« Gnafron a disparu! »   p. 64
« Silence... On tourne. »   p. 128
La serrure céda brusquement.   p. 160


IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
7, bd Romain-Rolland - 92541 Montrouge - Usine de La Flèche, 72200

Loi n° 49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse.
Dépôt : août 1975.

Dépôt légal Imprimeur 6413-5 - Éditeur 8885 - 20.01.4987-08-2   1984-9

© Librairie Hachette 1975.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

HACHETTE, 79, BOULEVARD SAINT-GERMAIN, PARIS VI°

Reliure :   cartonnée pelliculée à dos carré, illustrée couleurs in recto
BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages : 182   TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   144 grammes   Format :   110 x 165 mm
I.S.B.N :   2.01.00. 2064.2   Code Barre = EAN :   9 782010 020643



EXTRAIT Les six compagnons devant les caméras, by Paul Jacques BONZON   page 125


Les Six compagnons devant les caméras, by Paul Jacques BONZON




  MIDI ET QUART! Après avoir replacé le talkie dans le grenier, les Compagnons se présentent dans la salle à manger de l'auberge. Favelli, et l'ingénieur du son sont déjà à table.
  « Alors?... toujours en retard? bougonne le producteur délégué... et la jeune fille, où est-elle?... en train de se pomponner? »
  Les Compagnons ont horreur du mensonge, mais peuvent-ils révéler qu'ils savent où est Mady? D'ailleurs, Favelli le sait-il lui-même déjà?
  « Il fait si beau, ce matin, dit la Guille; elle a dû faire une longue ballade dans les bois. »
  Et le repas commence, sans Mady, sans le perchman. Celui-ci arrive dix minutes plus tard, comme s'il sortait de son lit après un bon somme, en baîllant.
  « Si vous n'aviez pas été malade, je vous passerais un savon, dit Favelli en riant. Etes-vous en forme, au moins?
  - En pleine forme... avec un appétit d'ogre, depuis le temps que je suis à la diète! »
  Comme les Compagnons n'étaient pas à l'heure, Arlette a fait mettre son couvert à côté de l'ingénieur du son, un homme calme, peu bavard mais sympathique. Une chance pour les quatre camarades qui peuvent discuter à l'aise. La brève conversation qu'ils ont eue avec Gnafron les a troublés. Mot pour mot, Tidou répète les bribes de cet échange : « Il vaut mieux que vous ne cherchiez pas à nous délivrer... un drôle de coup se prépare... à vous d'agir. »
  « Avous d'agir, répète Bistèque... C'est facile à dire! Agir comment, où et pourquoi? Au lieu de vouloir tout expliquer en détail, Gnafron aurait mieux fait de commencer par l'essentiel. »
  Ils parlent à voix basse mais bientôt s'interrompent, car Favelli les regarde d'un drôle d'air.
  Pendant ce temps, la patronne de l'auberge se démène... avec la lenteur d'une paysanne. Le producteur délégué s'impatiente. Enfin, la compote de pommes du dessert est servie, puis le café.
  Le perchman a dû renseigner tout bas Favelli sur la capture de Mady car le producteur délégué, se levant de table, s'approche des Compagnons :
  « Pas encore rentrée, votre camarade? Bah! elle profite du beau temps. Il fait bon marcher dans la forêt fraîche. Elle nous rejoindr. En route! »
  Et il ajoute :
  « Je compte sur vous, comme les autres jours, pour charrier le matériel... Pour commencer, aidez-moi à transporter le reste des sacs de faux billets dans la remise. »
  Les garçons ne se font pas prier. Ils n'oublient pas que Gnafron a prononcé les deux mots « faux billets ». Favelli ouvre le coffre de la Mercedes. Au fond, une vingtaine de sacs, tous pareils, gisent pêle-mêle.
  « Emportez-les et ne les perdez pas en chemin! »
  Mais, se penchant sur le coffre, Favelli constate :
  « Tiens, celui-ci est déchiré. Ne l'emportez pas. Votre chien risquerait de semer les papiers en route. »
  Il rejette, au fond du coffre, le sac déchiré d'où s'échappent des rectangles découpés dans des journaux.
  Les Compagnons se regardent : Favelli a tenu, encore une fois, à leur faire constater qu'il s'agit bien de vieux papiers.
  Et les préparatifs de l'ultime tournage commencent. Tidou est à nouveau déguisé en bûcheron bien rembourré. Il reprend des gestes devenus familiers, qu'il sait par cœur. Kafi, lui aussi, connaît son rôle. Il laisse Tidou lui passer la sangle à poches et plie l'échine sous le poids des faux billets.
  « Silence... On tourne. »


Reproduction interdite








COUVERTURES




Les Six compagnons devant les caméras, by Paul Jacques BONZON     Les Six compagnons devant les caméras, by Paul Jacques BONZON






ANNEXE



Les Six compagnons devant les caméras, by Paul Jacques BONZON
Editeur :   Hachette (1983)
I.S.B.N-10 :   2010020642
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Paul-Jacques   BONZON

Bibliographie
Paul-Jacques   BONZON

Galerie
Paul-Jacques   BONZON

Haut de page

Partager cet article

Repost0
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 13:26

Les étranges locataires, by Paul Jacques BONZON



Présentation de l'Editeur


  AU cours d'une promenade à l'aéroport du Bourget, Gérard retrouve sa veste déchirée par un engin mystérieux.
  Mais est-ce à lui qu'on en voulait? Avec ses amis, les cousins H.L.M., le voici lancé sur la piste qui les mène d'un apprenti tailleur suspect à un horloger peu bavard, en passant par un laboratoire de fusées souterrain.
  Le filet se resserre rapidement autour de deux étranges locataires, trop paisibles pour être honnêtes...












FICHE TECHNIQUE DU LIVRE









Titre :   Les étranges locataires
Auteur :   Paul - Jacques   BONZON
Edition :   HACHETTE

numéro de référence :   229

Nouvelle Bibliothèque rose

La Famille H.L.M. n°3

ILLUSTRATIONS JACQUES FROMONT
Couleurs pleine page hors-texte, annotées et,
noir & blanc in texte.

« Que me veux-tu?... est-ce grave? »   p. 32
Sous son poids, le tas s'écroula.   p. 64
Ils s'approchèrent avec précaution de la grille.   p. 128
« Nous ne sommes pas des voleurs ».   p. 160


Dép. lég. 5462 - 4° tr. 66

Imprimé en France
BRODARD & TAUPIN
Imprimeur-Relieur
Paris-Coulommiers
20 - 05 - 2862 - 01
20 - 07 - 2862 - 01

© Librarie Hachette 1966.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

TOUS LES PERSONNAGES DE CE ROMAN
SONT FICTIFS


Reliure :   cartonnée pelliculée à dos carré, illustrée couleurs in recto
Imprimé en France
par Lienhart & Cie - Clamart

BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages : 182   TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   167 grammes   Format :   115 x 165 mm
I.S.B.N :   NON   Code Barre = EAN :   NON

Livre épuisé chez l'Editeur


EXTRAIT   Les étranges locataires, by Paul Jacques BONZON   page 31


Les étranges locataires, by Paul Jacques BONZON




  Le lendemain, dans la matinée, Bichette descendit donc au cinquième et sonna à l'appartement de Gérard. Pas de réponse. Mme Bertoux était partie travailler, mais Gérard, lui, devait être là. Comment lui faire comprendre que quelqu'un attendait, devant sa porte, puisqu'il n'entendait pas? Elle essaya de tourner la poignée. En vain. Alors, elle tendit l'oreille et crut entendre grincer le pied d'une chaise sur le parquet. Une idée lui vint. Elle remonta chez elle, redescendit avec un bout de papier, un crayon et écrivit :
  « Bichette voudrait te parler. Je t'attends dans le Pré de l'Ane. »
  Elle glissa le papier, le plus loin possible, sous la porte et descendit dans le jardin public de Colombelle, appelé le Pré de l'Ane, depuis qu'y vivait en liberté le joli petit âne qu'un jour Marco et les deux cousins avaient ramené de la campagne.
  Assise sur un banc, au soleil, elle attendit, jetant de temps à autre un regard vers les fenêtres de Gérard. Bientôt, l'une de celles-ci s'ouvrit. Le garçon se pencha en gesticulant et pointa son pouce vers le sol pour indiquer à Bichette qu'il la rejoignait. Quelques instants plus tard, il était là. A cause de son émotion de la veille, de la perte de sa veste, il paraissait soucieux. Il sourit pourtant à Bichette puis, d'une main nerveuse, écrivit sur son ardoise :
  « Que me veux-tu?... est-ce grave? »
  Bichette lui demanda s'il avait réfléchi, depuis la veille, et s'il soupçonnait quelqu'un. Il secoua la tête. Cependant, Bichette eut l'impression qu'il pensait à quelque chose de précis. Alors, elle s'efforça de vaincre sa timidité ou son appréhension et reprit l'ardoise pour écrire :
  « Tu es sûr de n'avoir pas d'ennemis à Colombelle? Il faut le dire, Gérard, nous sommes tes amis. Si quelqu'un te veut du mal, nous te défendrons. »


Reproduction interdite





COUVERTURES




Les étranges locataires, by Paul Jacques BONZON     Les étranges locataires, by Paul Jacques BONZON






ANNEXE



Les étranges locataires, by Paul Jacques BONZON
Editeur :   Hachette (1966)
Collection :   Bibliothèque rose cartonnée
I.S.B.N-10 :   B0014Y8KHQ
www.amazon.fr


LIENS



Wikipédia
Paul-Jacques   BONZON

Bibliographie
Paul-Jacques   BONZON

Photos Galerie
Paul-Jacques   BONZON

Photos Galerie Nouvelle Bibliothèque Rose
Photos Galerie

Discussion Forum Livres Enfants
Les étranges locataires

Haut de page

Partager cet article

Repost0
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 13:31

Les Six compagnons et le carré magique, by Olivier SÉCHAN

 

 

Présentation de l'Editeur


  Mady n'avait pu s'empêcher d'avoir un mouvement de recul. Son cœur battait plus vite. Depuis la bibliothèque, elle avait eu la vague impression que quelqu'un la suivait...
  Oui, les choses se corsaient, l'atmosphère s'alourdissait, prenait le goût de l'aventure. Et pourtant, tout avait commencé par un incident très banal. Alors qu'ils se trouvaient dans un square, les Six compagnons avaient vu atterrir à leurs pieds, tel un ballon de football, un livre rouge...

 

 

 

 

 








FICHE   TECHNIQUE DU LIVRE


 

 




Titre :   Les Six compagnons et le carré magique
UNE NOUVELLE AVENTURE DES PERSONNAGES
CRÉÉS PAR PAUL-JACQUES BONZON RACONTÉE
PAR OLIVIER SÉCHAN

Auteur :   Olivier   SÉCHAN
Edition :   HACHETTE

HACHETTE, 79, BOULEVARD SAINT-GERMAIN, PARIS VIe

BIBLIOTHÈQUE VERTE   numéro : 20.01.6704

ILLUSTRATIONS DE ...
Couleurs pleine page hors-texte, annotées et,
noir & blanc in texte.

Du poing, l'homme frappa à la porte.   p. 32
« Allez! circulez! Vous embouteillez la sortie de l'autoroute. »   p. 64
« Puis l'un d'eux a posé un billet sur ma table... »  p. 96
« Hé! C'est Blouson-bleu là-bas? »   p. 128


IMPRIMÉ EN FRANCE PAR BRODARD ET TAUPIN
7, bd Romain-Roland - 92541 Montrouge - Usine de La Flèche, 72200

Loi n° 49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse.

Dépôt : mars 1984.

Dépôt légal Imprimeur 1166-5 - Éditeur 7958 - 20.01.6704.04-9   1984.3

© Hachette 1984.
Tous droits de traduction, de reproduction
et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reliure :   cartonnée pelliculée à dos carré, illustrée couleurs in recto
BRODARD ET TAUPIN RELIURE
Nombre de pages : 156   TABLE DES MATIÈRES : OUI

Poids :   132 grammes          Format :   115 x 165 mm
I.S.B.N :   2.01.00.9027-6    Code Barre = EAN :   9 782010 090271

Livre épuisé chez l'éditeur

 

 

 

 

EXTRAIT   Les Six compagnons et le carré magique, by Olivier SÉCHAN   page 63


Les Six compagnons et le carré magique, by Olivier SÉCHAN




  Ce qui tracassait le plus Tidou - et il en parla au Tondu - c'était de ne rien savoir sur l'horaire des « autres », ceux que, faute de mieux, ils baptisaient « la bande à Schmitz » et « Bec-d'aigle » . Si ceux-ci arrivaient par la Nationale 6, les Compagnons les manqueraient puisque la sortie de l'autoroute, où ils se trouvaient, était au nord de la petite ville. Et si les adversaires débouchaient soudain de l'autoroute, ils risquaient de repérer ce groupe de garçons, auxquels Blouson-bleu avait eu affaire.
  « Dispersons-nous, proposa alors le Tondu. Moi, je reste ici pour attendre Momo. Tidou et la Guille iront rôder aux abords de l'église; Bistèque et Gnafron se tiendront à l'écart, près de ce garage, là-bas... »
  Ils n'eurent pas le temps de mettre leur projet à exécution. Une auto sortait du péage, moins branlante et pétaradante que ne l'avait prétendu Momo? et à côté de celui-ci au volant, ils aperçurent Mady. Derrière elle, Kafi aboyait et grattait les vitres de ses pattes. Le conducteur freina dans un grincement déchirant.
  « Trois quarts d'heure de retard! cria Bistèque. Pas trop tôt! Tout est peut-être fichu à cause de toi!
  - C'est pas ma faute! mugit Momo, devenu tout rouge d'indignation. Au moment où j'allais partir...
  - Evidemment, avec un tacot pareil!... intervint Gnafron.
  - C'est pas ça! protesta Momo. Mais j'ai failli être coincé! Un gars qui m'attendait... vous savez? Celui qui était venu frapper à ma porte dans l'après-midi, quand nous nous sommes cachés...
  - Oui, oui, coupa Mady. Celui que la bibliothécaire appelait le professeur. Bec-d'aigle! »
  Maintenant ils étaient tous réunis auprès de la vieille auto fatiguée, à la peinture bleue écaillée. Du coup, deux motards de la police, qui patrouillaient aux environs, s'approchèrent de ce rassemblement de jeunes.
  « Allez! circulez! dit l'un d'eux. Vous embouteillez la sortie de l'autoroute! »


Reproduction interdite

 

 

 

 

 

 

 

COUVERTURES


 

Les Six compagnons et le carré magique, by Olivier SÉCHAN     Les Six compagnons et le carré magique, by Olivier SÉCHAN

 

 

 

 

 


 

ANNEXE



Les Six compagnons et le carré magique, by Olivier SÉCHAN
Editeur :   Hachette Bibliothèque verte (1985)
I.S.B.N-10 :   2010090276
www.amazon.fr

 

 

 

LIENS



Wikipédia
Paul-Jacques   BONZON

Bibliographie
Paul-Jacques   BONZON

Photos Galerie
Paul-Jacques   BONZON

 

 

Haut de page

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : CONSUS - FRANCE
  • CONSUS - FRANCE
  • : TROYAT BLYTON DUMAS QUINE, extraits, illustrations
  • Contact

Profil

  • CONSUS - FRANCE

Recherche

Hébergé par Overblog